Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 234
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0326
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
2H DOCTRINE DE L'EGLISE
les médians à la damnation, & puis aux
péchez qui y conduisent; de même qu'il
est vrai de dire qu'il prédestine les bons
à la gloire qui leur fin, & puis aux bon-
nes œuvres, qui sont les moiens pour y
parvenir. La Prédestination des mecfaans
iuppose le péché, & n'en est pas la cause :
la Prédestination des bons ne iuppose pas
les mérites, mais elle en est la cause. Nous
ne parlerons dans la suite que de la Préde-
stination prise en bonne part.

QUESTION IX.

Comment cft-ce que S. Augujtm définit la
Trédeflination ?

Voici comme il la définit dans le ch. 14.
du don de la Perseverance. La Prédesti-
nation n'est autre chose qu'un acte par le-
quel Dieu prévoit & prépare les moiens
& les grâces qui sauvent infailliblement
tous ceux qui sont sauvez. LaPrescience
dont il parle dans cette définition, est la
science des grâces qu'il doit faire à chacun
en particulier des Prédestinez, sélon le bon
plaisir de sa volonté, & non pas la scien-
ce de toutes les grâces qu'il peut faire aux
hommes, que les Théologiens appellent
une science de fîmple intelligence. Car
nôtre saint Docteur dit en plusieurs en
droits, que c'est dans la Prédestination
que Dieu prévoit les grâces qu'il doit opé-
rer en nous dans le tems, ôcparlcsquelles
loading ...