Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 239
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0331
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
TOUCHANT LA PREDEST. 239
nation j & pour marque que la Foi & la quzpra*
Perseverance sont prédestinées de Dieu, K™;,,
c'est qu'il les a promîtes en disant à Abra- j1e!^uasmbu<
ham : Je vous ai établi pour Pere de plu-
sieurs nations -, ce que l'Apôtre expliquant,
dit que c'est par la Foi que les Gentils de-
viennent les enfans d'Abraham, afin que
les promessès que Dieu lui a faites, s'acorn-
plissent infailliblement en toute sa race.
Quand Dieu a promis à Abraham la foi de
tous les peuples de la terre, il ne lui a pas
promis une chose qui dépendît de la puis-
iance de nôtre volonté, maisquinedépen-
doit que des ordres de sa Prédestinationj
car il lui promit ce qu'il devoit faire lui*
même, & non pas ce que les hommes dé-
voient faire, parce qu'encore que les hom-
mes fassent des actions saintes qui apartien-
nent au culte de Dieu, c'est Dieu même
qui leur fait fa?re ce qu'il leur commande,
8c ce ne sont pas eux qui font faire à Dieu
ce qu'il leur a promis. Or la promesTe de
Dieu n'est autre chose que la déclaration
de ce qu'il a prédestiné 6c resolu de faire, :
& par consequent la foi des nations a été
prédestinée, Ôcensuite la charité, les bon-
nes œuvres, & la perseverance de tous les
enfans de la promesTe.

Question IV.
Ne peut-on pas diftinguer deux sortes de Pré"

dcsttnation de Dieu pour le bien, Vune à l<t
grâce, l'autre a U gloire}

II
loading ...