Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 245
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0337
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
am
ex

TOUCHANT LA PREDEST. 24?

fets, AFIN que lapromeffe saite a toute la Rom,
poftenté d'Abraham demeure serme. La 3 . J£ £sma
qu'elle esî: gratuite dans sa cause, c'eft-à-sit Pr°mir-,
dire, qu'elle ne dépend que de la pure li- km™1
beralité de Dieu, a DIEV a sauve sélon U&lK?m;

r , J ' xi- y.&6.

chois de [a grâce un petit nombre qu'il s'eft re- Reiiqui»

servé. Or fi c'eft par grâce, ce n'eft plus par g^SS

leurs œuvres : autrement la grâce ne feroit plus g^»» f~al-

^rrfcss. La 4. qu elle n elt pas commune futK : fi

à tous les hommes, mais particulière àautern.

quelques-uns que Dieu a choisis sélon son noTS*

bon plaifir : b iSTJ2 craignez, point, 0?snbus ;

r / _ ? " , ahoquin

peau; car il a plu a votre F ère, de vous don-g™"* ')*™
ner fon Royaume. J™*

[b] Luc.

V^U E S T I O N II. xir. 3z.

Nolire ti-

Comment accoràezrvows la libéralité de la™ere?uÇd-
FredeJHnation avec les mérites des bonnes œu- quia com-
vres & la jufiiee de leur recompenfe? ÊTS©"

La Prédestination gratuite n'excîud pas d»« vobis
les mérites ni lajuftice delà recompense,regnum"
au contraire elles les renferme eflentielle-
ment comme fes moiens Se fa fin j car el-
le a pour fin de conduire les Elus à la gloi-
re, & elle leur donne les mérites qui les
en rendent dignes, DIEV donne a ceux lV5 i'ï0$

,., /,a r ° ? . .. elegitsine

qu il a élus jans mentes, avec quoi Us fe faf- mcritis.dac

fent aimer pour 'leurs mérites. Mais afin que undea*

J r, j n • • r ■ • * mantur ex

cette rredeitination foit vraiment gratui- memis.
te félon l'Ecriture, deux chofes font ne-
ceflaires : 1 °. que la première de toutes les
grâces qui donne la foi & la bonne volon-

O.? té,
loading ...