Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 256
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0348
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
sunt judicia
ejus

256 DOCTRINE DE L'EGLISE
prouvé ceux qu'il aprévujqui en feraient un
mauvais usage : Pour cela il ne faudrait
Rom. Pas s'écrier : O profondeur des riche([es de la
ii- 33- saçefse Cr de la Çcience de Dieu! que ses jupe-

O akitudo J à> JJ ; i,i i i J è>

divitiarum mens sont impénétrables !

sapientiœ

& sciencix Question XIÏI.

Dei! ^*

Le nombre des Prédestinez est-il certain &
hensibiHa déterminé dans le conseil de Dieu ?

Dieu qui fait toutes choses avec nom-
bre, poids & mesure, aiant projetté de
toute éternité de bâtir une Cité sainte,
de créer dans le monde un Roïaume ce-
leste, & d'établir dans le Ciel une Répu-
blique toute divine, il prédestine dans le
conieil secret de sa Sagesse un nombre cer-
tain de Citoiens & de Sujets, qui ne doi-
vent point avoir d'autre emploi, ni d'au-
tre occupation dans letems& dans l'éter-
nité, que de l'adorer comme leur Dieu,
de l'aimer comme leur Pere, de le bé-
nir & servir comme leur souverain Sei-

gneur.

(Question XIV.

De quelles personnes ce nombre de Citoiens
de la serusalem cele(le est-il composéi

il cst plus probable, sélon S. Augustin,
que Dieu créa d'abord les hommes & les
Anges pour remplir ce nombre, que non
pas qu'il ait créé le genre humain seule-
ment à l'occaGon de la chute des Anges,
loading ...