Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 263
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0355
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
TOUCHANT LA PREDEST. 2^3
ré, au moins entièrement : ce qu'on ne
peut entendre, si on ne remarque l'opesï-
tion qui est entre la masse de perdition &
la grâce miséricordieuse qui nous en déli-
vre.

Q^U E S T I O N V.

Expliquez.-nous Vopposttion qui est entre ces
deux choses , car ceft un point important
pour entendre la DoBrine de S. Augustin tou-
chant la Réprobation.

La mafle de perdition ne comprend pas
seulement la coulpe & l'iniquité du péché
originel ou actuel. Combien de person-
nes parle Baptême & par la Pénitence ont-
ils obtenu la remifïion de leurs péchez,
qui néanmoins ne reçoivent pas les bien-
saits qui délivrent de la mafle de perdition
tous ceux qui en font délivrez. Maispar-
deflus la tache du péché, elle comprend
toutes les fuites funeftes du péché, l'a con-
cupifeence, le refus des grâces de Dieu,
les miferes de cette vie, la mortalité du
corps, fa mort & fa corruption dans le
tombeau, fa resurrection au feu de l'en-
fer, la fervitude de l'ame fous les defirs
de la convoitife, fes ténèbres, ses lan-
gueurs, feschutes & rechutes, sa fépara-
tion du corps, fon jugement & sa condam-
nation à la mort éternelle. La Grâce au
contraire ne comprend pas seulement la
prière, la pénitence, laremission des pe-
» ' R 4 chez?
loading ...