Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 269
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0361
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
TOUCHANT LA PREDEST. 26s

non batisez, fidèles ou infidèles. On
n'en peut pas douter à l'égard des infidè-
les & de ceux qui n'ont pas été batisez :
car quoique Dieu en particulier ne déter-
mine la mesore de leurs iuppliçes qu'après
avoir prévu les péchez actuels que l'igno-
rance & la concupisccnce leur fera com-
mettre pendant le cours de leur vie 5 tou-
tefois le péché originel est la première cau-
se de leur condannation, & le premier
principe de tous leurs autres péchez, pour
lesquels Dieu ajoute de nouvelles peines
à celles qui sont dues au séal péché origi-
nel. - '

CKtJ E S T I O N XII.

Quant aux Fidèles réprouvez, qui ont reçil
par le Batême la remijsion du péché originel 9
ctmment ce péché peut-il encore être la cmse
de leur réprobation .?

Cette difficulté est une des plus grandesr
qui se trouvent dans la doctrine de S. Au-
gustin qui est celle de Saint Paul & de l'E-
glise. On y peut néanmoins sàtisfaire en
cette manière : Il est tres-vcritable que le
péché originel est entièrement remis par
le Batême, soit dans les Elus, soit dans
les Réprouvez, quant à la coulpe ou la ta-
che du péché, & quant à la peine éternel-
le: de sorte qu'il n'y aaucunde ceux qui
sont batisez, lequeFs'il venoit à.mourir après
le Batême, n'obtint la vie éternelle. 11

est
loading ...