Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 275
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0367
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
TOUCHANT LA PREDEST. 27s

jette les yeux de sà misericorde sur vous,
& a resolu de vous combler de ses plus
grands biens. Quant à vous qui dites : Si
je ibis du nombre des Reprouvez, je n'ai
que faire de pratiquer le bien: n'êtes-vous
pas cruel envers vous-même de vous de-
îtiner au plus grand de tous les malheurs
sans savoir si Dieu vous y a destiné ? 11 ne
vous a pas révélé le secret de son conseil
sur vôtre salut ou vôtre damnation : pour-
quoi attendez-vous plutôt des châtimens
de sa justice, que des grâces de sa mise-
ricorde? Peut-être il vous donnera sa grâ-
ce, peut-être il ne vous la donnera pas;
que n'esperez-vous autant que vous craig-
nez, au lieu de désesperer d'un bien qu'il
donne à d'autres qui en sont aussi indig-
nes que vous ? Vous perdez infaillible-
ment par le désespoir ce que vous acque-
reriez probablement par i'esperance j &
dans le doute si vous êtes reprouvé, vous
concluez alsurement qu'il faut vivre com-
me si vous Fêtiez, & ne pas faire ce qui
peut vous empêcher de l'être. Vôtre con-
séquence n'est-elle pas aussi contraire à la
raison d'un homme sage, qu'à la foi d'un
bon Chrétien. Mais que me serviront
mes bonnes œuvres fi je ne suis pas préde-
stiné? Que perdrez-vous en obéïiTant à
vôtre Créateur, en l'aimant, ensaisantses
volontez ; ou plutôt que ne gagnerez-vous
pas, si vous vivez & perseverez dans son

S a amour?
loading ...