Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 282
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0374
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
x82 RECUEIL DES PASSAGES
marcher dans des sentiers qu'ils avoient ig-
norez (jusqu'alors. ) Isaie.
y,i6. Je serai que les ténèbres devant eux se
changeront en lumières. Isaie.
«ciesiz. L'insensé marche dans les ténèbres. Z/£c-
clefiAstc.

prov.4. La voie des médians est pleine de te-
T.19. nébres: ils ne sçavent où ils tombent. Pro-
verbes.

Ephes. s. Vous n'étiez autresois que ténèbres. S.

v 8 _ *

DE LA CONCUPISCENCE,
jac. 1. /~»Hacun eft tenté par sa propre concu-

T. 14. 15- V-/ -r ■ M fi o • 1,

pilcence, qui 1 emporte & qui rature
dans le malj & enfuite quand la concupi-
scence a conçu, elle enfante le péché, &
le péché étant accompli, engendre la mort.
S. faques.

1. j0an. lk Tout ce qui est dans le monde n'eft que
v-l6- concupifcence de la chair, ou concupiicen-
ce des yeux, ou orgueil de la vie> ce qui
ne vient point du pere, mais du monde.
S- Jean.

Ga, , La chair a des desirs contraires à ceux de
v-17» Pesprit, 6c l'efprit en a de contraires à ceux
de la chair, & ils font oppofez fun à l'au-
tre 5 de forte que vous ne saites pas les
choses que vous voudriez saire. S. Paul.
Geo. j; Dieu voiant que la malice des hommes
v./.6. qUi vivoient sur la terre, étoit extrême,
loading ...