Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 308
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0400
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
?o8 RECUEIL DES PASSAGES
dre à un homme semblable à moi, ni à
contester avec lui comme avec mon égal.
Job.

i. Petr.4. Que si le Juste même se sauve avec tant
v-i8- de peine, que deviendront les impies &
les pécheurs? S Pierre.

joan. s. Vous ne pouvez venir où je m'en vas...

v.n. Pour vous autres, vous êtes d'ici bas, mais
pour moi je suis d'enhaut : Vous êtes de
ce monde, ôc moi je ne suis pas de ce

T 24, monde. C'est pourquoi je vous ai dit que
vous mourriez dans vos péchez. S. Jean.

Rom.9 Avant que (Jacob & Esaii) fussent nez,

v. h. '& avant qu'ils eussent sait aucun bien ni
aucun mal, asin que le décret de Dieu de-
meurât serme sélon son élection (éternel-
le,) non à caufe de leurs œuvres, mais à
cauiede l'apel & du choix de Dieu, il fut
v. 12.13. (àleurmere:) l'aîné sera aflujeti au
plus jeune, sélon qu'il eftécrit: J'ai aimé
Jacob, & j'ai haï Lfaù. Que dirons-nous
donc ? eft-ce qu'il y a en Dieu de l'inju-
stice? Dieu nous garde de cette penfée...
, 11 dit à Pharaon dans l'Ecriture: C'eft pour
17 cela que je vous ai établi, pour faire écla-
ter en vous ma toute-puiflànce, & pour
rendre mon nom célèbre par toute la ter-

v. 20. re.... O homme, qui êtes-vous pour con -
tefter avec Dieu ? Un vafe d'argile dit- il
à celui qui l'a fait : Pourquoi m'avez-vous
faitainfi? Le potier n'a-1-il pas le pouvoir
de faire de la même argile un vafe deftiné
loading ...