Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 342
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0434
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
34* RECUEIL DES ANCIENNES
sorte par les biens temporels, que nous ne
perdions pas les éternels. V. la prière 22.

L'Eglise n'y demande pas à Dieu seu-
lement la grâce de pouvoir avancer en la
vertu, si nous voulons; mais qu'il nous
FASSE [croitre dans la pieté. V. les priè-
res 24. 37.

L'Eglise n'y demande pas à Dieu une
grâce qui nous donne seulement la puis-
sance de fuir le mal, & de rechercher
le bien si nous voulons: mais une grâce,
qui nous RETIRE esfectivement du mal,
&C nous conduise à ce qui nous eft; utile
pour le salut. V. la prière 28.

L'Eglise n'y demande pas à Dieu feule-
ment que sa grâce nous montre le bien, &
qu'elle nous donne la puifiance de nous y
porter si nous voulons: mais elle lui de-
mande que la force de la grâce nousmeine
â ce qui efb jufte. V. la prière 26.

L'Eglife n'y demande pas à Dieu seule-
ment qu'il nous donne la puifiance de nous
appliquer , fi nous voulons, à faire de
bonnes œuvres: mais elle le prie que fa
grâce nous FASSE attentifs à pratiquer
de bonnes œuvres. V. la prière 29.

L'Eglife n'y demande pas à Dieu feu-
lement, qu'il nous donne la puifiance de
régler les defirs de nôtre cœur fi nous
voulons j mais que L'OPERATION de
fa grâce les règle en effet. V. la prière 3 o.

L'Eglife n'y demande pas à Dieu feule-
ment
loading ...