Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 347
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0439
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
pies dont le saint EJsrit leur commettrait le

soin. ■

Un Ecclefafiicpue qui a demeuré au seminai-
re d'Alet, <Cr qui avoit écrit une copie de cette
Jnfirutiien qui étoit dressee en forme de Catechis.
me, cefl-k-dire, par demandes C"parréponses,
pour la rendre plus facile, l'a gardée long-tems
pour son ufage particulier, jusquk ce qu'enfin 14
pensée lui vint que ce ne fer oit pas aimer fes frères
ni la grâce de Je sus- Chrisi, que de ne rendre pas
public un livre qui peut apprendre à tous les Fi-
delles ce qu'ils doivent a, cette grâce qui lésa faip
Chrétiens O" qui opère en eux tout le bien qu'ils
font. Cefi donc par son zélé par fes soins
que cette Expofition de la foi Catholique touchant
U Grâce la Prédeflination, a été imprimée
à Orléans comme on le croit, sans marquer dans
le titre celui qui l'a composée: s'étant contenté de
déclarer dans la préface que seu Monfieur CE-
véque d'Alet devait en être regardé comme le
véritable Auteur. Mais k peine ce livre avoit-
il commencé k paroitre, que les ennemis de, la
vraie grâce du Sauveur emploiérent tout leur cré-
dit pour le saire supprimer ; & en esset Mon-
sieur le Chancelier en fit saisîr fx-cens exemplai-
res qui étoient venus k Paris. Mais comme un
bon livre ne perd pas son mérite ni fon ejlime
pour ces fortes de supprefsions \ ils entreprirent de
de le faire flétrir par quel que c en fur e. Ils Omi-
rent d'abord entre les mains de deux Dotteurs
de la Faculté de Théologie de Paris, qu'ils fa-
voicnt être dans leurs sentimens, ©° peu savora-
bles k la doBrine de ce Livre. Le bruit n'en
sut pas plutôt venu aux autres Docteurs, que les

flus
loading ...