Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 376
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0468
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
37& R E M A R Q^XJ E S

ti sur un fondement si creux & si ruineux.

8. Le Pape Innocent X. fit publier une
Constitution en datte du dernier Aday 16 5 rj.
&c. Tout le monde & l'Auteur même
du Livre que Monûeur de Paris condam-
ne , a reçu & reçoit cette Constitution 5 &
il n'y a peisonne qui refuse, ou qui ait ja-
mais refusé de s'y soumettre 5 sans avoir é-
gard à la faussè iupposition sur laquelle el-
le est établie, & sans vouloir disputer si
des Constitutions que Ton donne sur de
faussès suppositions, ne passéroient pas pour
subreptiçeschez desavans jurisconsultesôc
Canonistes : n'ayant pas même voulu met-
tre en questionsile Saint-Esprits'est obligé
d'assilier à des décidons inutiles, & où la foi
de l'Eglise ne court aucun risquej comme
îorsquel'on condamneroit des erreurs ima-
ginées, que peisonne ne soutiendroit ni
n'auroit avancées.

O, Cette première Conflitutionfut interprétés
& confirmée par deux autres, à? Alexandre
VII. &c. L'on s'y est sournis, &on s'y sou-
met encore aussî aveuglement qu'à la pre-
mière pour ce qui regarde le dogme; sans en-
trer en question si les jugemens ne lbnt pas
illusoires, comme sallu roit autrefois M-de
Marca mort Archevêque de Paris, lors-
qu'ils sont donnez sur des faits en l'air 6c
qui n'ont rien de réel Et l'on défie en-
core une fois tous ceux qui ont eu quelque
part à l'Ordonnance de Monseigneur5de di-
loading ...