Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 382
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0474
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
REMAR CLU E S

communion, mais même en leur amitié,
les Prélats êc les Théologiens qui étoient
connus pour les chefs de cette jse&e & de
cette prétendue héréfie, sans la leur faire
abjurer, & sans qu'ils ayent sait d'autre
prosession de foi, que celle qu'ils avoient
toujours saite, i. Que c'eft non seulement
autoriser les calomnies horribles, dont les
ennemis de la vraie Grâce se sont essorcez
de noircir des Evêques & des Docteurs,
pour la pieté & pour la icience desquels il
eft disficile que Monfeigneur n'ait pas de
la vénération, après les témoignages qu'en
ont rendu les Papes & les Evêques mieux
informez: mais que c'eft encore juftifier
les injuftices & les violences, que les mê-
mes ennemis , abusant de l'autorité des
PuifTances dont ils avoient fçeu fuprendre
la réligion, ont emploiées pour perdre les
plus faints Evêques & les Théologiens les
• plus Catholiques du Roïaumej qu'ils ont
tâché d'accabler par toute forte d'outra-
ges, par les exils & par les prifons, où
tant de faints Prêtres font essectivement
morts. 3. Qu'en renouvellant & appuiant
cette illusion, il renouvelle lui-même les di-
visons & les troubles qu'elle avoit excitez,
& qu'on n'avoit pû faire cefier qu'en la
dissipant. Car auffi long-temps qu'il y
aura dans l'Eglife des Théologiens desin-
tereflez, &qui auront de la lumière &du
zélé ; on ne fouffrira pas que l'on sasse paf-

1
loading ...