Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 386
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0478
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
386 R E M A R dU E S

le venin d'un dogme qu'il ne connoît pas
lui-même. Quand on croit trop sacile-
ment ou qu'on suit certains égards, onfe
jette dans des embarras, d'où iln'els pas ai-
le de fe tirer.

Déplus, quelque examen que MonGeur
de Paris ait sait saire, & sait lui-même de cet
Ouvrage : il n'ôte pas aux autres Théo-
logiens le droit d'en porter leur jugement,
& de s'opposer même au lien , s'ils le
trouvent contraire à la doctrine de l'Egli-
se, ou injurieux à ceux qui l'enfeignent
& qui la défendent. Ceux qui connois-
sent mieux ces matières, 6c qui ont plus
étudié Saint Auguftin ôc fes anciens disci-
ples, aiant donc lu avec toute l'applica-
tion poffiible cette même Expofîtton de la
soi touchant la Prédefiination & la Grâce ^
& aiant trouvé que c'elt. la pure doctrine
de ces Saints avec leurs expreffionsj ne fe
croiront donc pas obligez de s'en rappor-
ter à l'éxamen de Monfieur de Paris,
mais croiront être en droit de dire qu'on
n'y trouve nullement le venin que lui &
fes Examineurs fe vantent d'y avoir ré-
connu.

A en juger feulement par le dehors,6c sans
entrer au sond, l'éxamen de Monfieur de
Paris & de fes Théologiens eft fort fufpecl
en ce qu'il ne rapporte ni ne marque au-
cun texte de ce Livre, ni aucune propo-
rtion en détail & en propres termes, qui

con-
loading ...