Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 389
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0481
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR L'ORDONNANCE. 389

eux, & les acculeront eux-mêmes de ré-
nouveller l'ancienne hérésie de pelage, qui
sélon S. Augustin consistoit principalement
en ce qu'il nioit la nécessîté de la Grâce
efficace. S'ils prétendoient que sans cette
Grâce les justes peuvent perséverer & ne
tomber pas 5 c'eftee qui les condamne-
roit davantage chez tous ceux qui tien-
nent avec le même Saint Docteur, ôc a-
vec le Concile de Trente, que la grâce
de perséverance est un don special& grand
par excellence.

Què fi les Docteurs de Monfieur do
Paris vouloient que le fens hérétique de
ce Livre & de cette propofition, confiftaft
en ce qu'elle ôte aux juftes qui tombent,
la Grâce efficace : ils fc seroient deshonneur
à eux-mêmes, 6c fe seroient renvoyer à
l'Ecole pour apprendre ce qu'on y entend
par le mot de Grâce efficace, & que c'efî:
celle à laquelle on ne refifte jamais, 8c
avec laquelle par confequent il n'arrive ja-
mais qu'un jufte qui en eft fecouru, tombe.

Si ce qui blcffe les Théologiens de ce
Prélat dans ce Livre, étoit qu'on y enfeig-
ne comme une vérité de foi,que fans la Grâ-
ce médicinale Se vi&orieufe de Jefus-Chrift:
on ne peut rien ; & que cette Grâce a man-
qué aux juftes quand ils font tombez : on
leur remontrerait que quand même cefen-
timent ne ferait pas de la foi j on ne pourrait
dire que par une rigueur exceffive & ridi-

Bb 3 cule,
loading ...