Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 394
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0486
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
994 REM AR dU E S

& que la lecture prefente: le Pape Inno-
cent XII. ayant depuis peu déclaré dans
ses deux Brefs aux Evêques du Pais bas
que c'eft in senfu obvio^ qnem ipsamet pro*
pofuionum verbsi pr<t fe serum, que fes pré-
decesseurs les ont condamnées. Mais ces
proportions ayant été conçues en dester-
mes fort ambigus ; cette déclaration ne 1è-
re pas la difficulté, & ne met point sin
aux conteftations. Elles dureront auf-
fi long-temps que lefaint Siège ne fe vou-
dra pas expliquer, & déclarer précifement
quel eft cefensquife fait fentird'abord 8c
que les paroles.de ces propofitions présen-
tent d'elles-mêmes : tout autre que les
Théologiens de Monfieur de Paris ne pou-
vant appercevoir lequel de tous les fens
que les termes ambigus & équivoques de
ces propofitions , présentent, eft celui
qui le fait fentir d'abord, & doit passer
pour le fenfm obvitts, auquel le Pape décla-
re qu'on a condamné ces propositions.

Jufqu'à ce que le faint Siège s'en soit
donc expliqué $ la voie la plus sûre pour
trouver au travers des équivoques, quel
est ce fenfm obvim: est celle que prirent
les difciples de Saint Thomas & de Saint
Augustin, lors qu'il développèrent ces é-
quivoques, & qu'ils marquèrent au Pape
même les sens disserens qu'elles renferment
& que les paroles dans ksquelles on les a
conçues à delsein d'en brouiller l'intelli-
gence,
loading ...