Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 399
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0491
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR L'ORDONNANCE. 399
de Monseigneur FArchevêque, que de lui
faire condamner le. livre de F Exposition^
comme renouvelant la première des cinq
propofîtions, & outre l'imposture on a
rendu encore une fois un très-mau-
vais office à sa Grandeur quand on lui a
fait appuier sa Censure d'une fausseté si vi-
sible.

Maispuisque (15) sa Grandeur veut que
les Brefs que sa Sainteté a éfcrit aux Evê-
ques des Pais-bas, soient la régie de Ton Or-
donnance, on lui déclare que nul Théolo-
gien ni de France ni des Païs- bas ne refuse
de s'y soumettre; si ce n'étoit peut-être
quelques disciples de Molina, que ces
Brefs incommodent. Mais sa Grandeur
sera sans doute fort surprise, si en jugeant
de son Ordonnance par cette règle, on la
trouve moins juste & moins digne d'elle.

Ces Bress désendent très- expressement de
diffamer personne,6c ils condamnent les ac-
cusations vagues d'hérésie & de Jansenisme ;
s'il ne se trouve quelqu'un qui soit convain-
cu dans les sormes d'avoir tenu ou enseigné
quelqu'une des cinq proposîtions dans leurs
propres termes, ou dans le fens que leurs
termes présentent d'abord. Ces Brefs ne
condamnent-ils donc pas l'Ordonnance de
Monfieur de Paris, où il n'eft parlé que
d'héréfie renaijsante, que dyejsrits inquiets, O*
ennemis de la paix, que de doBrine pcrni-
€tensc dont fanÇenmeft /''Auteur, que de w-

nïn
loading ...