Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 411
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0503
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR L'ORDONNANCE. 411
Après que Monseigneur l'Archevêque a
proscrit, sans le vouloir êc sans y penser,
la doctrine de Saint Augustin qui est celle
de l'Eglise, en condamnant avec tant de
dureté un Livre qui ne fait que rapporter
&exposerles véritezque ce Saint Dodleur
a enseignées & défendues jusqu'à la mort
contre les ennemis de la Grâce de Jesus-
Christ: il entreprend, par une conduite
que personne ne comprend, d'enseigner
lui-même à son peuple dans la séconde par-
tie de son Ordonnance, la doctrine qu'il
vient de foudroier dans la prémiere, quoi
que sous d'autres termes.

Est-ce par un reproche de conscience;
6c pour révoquer, y ayant fait plus de ré-
flexion, la Censure qu'il venoit de faire
par engagement?

Est-ce qu'il veut faire par-lâ réparation
d'honneur à Saint Augustin, ou plutôt
à la Grâce de Jesus-Christ, qu'il a outra-
gée en condamnant malgré lui un Livre,
qui n'a été fait que pour la défendre, &
pour la faire connoître & aimer de ses en-
fans? Cesentimentseroit Chrétien. Mais
ce retour n'est gueres de ce fîecle: & il
demeurera toujours fort imparfait, jusqu'à
ce que Dieu donne à Monseigneur allez de
forces, pour faire une revocation plus ex-
pre sie de ce qu'il n'a faiCque par surprise,
ou par une foiblesse humaine.

Seroit- ce parce que sa Grandeur n'auroit
loading ...