Arnauld, Antoine  ; Barcos, Martin de  
Instructions Sur la Grace Selon L'Ecriture Et Les Peres — Köln, 1700 [VD17 16:724239V]

Seite: 421
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arnauld1700/0513
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SUR L'ORDONNANCE. 421

Jansenius, l'Auteur de l'Expefîtion, &les
prétendus Jansenistes, nous en ont enseigné,
& nous ont expliqué avec plus d'étendue,
sa Grandeur nous apprend avec la même
charité, quelle est la force de cette grâce,
& d'où elle la tire. Elle nous fait com-
prendre que ce n'est pas des dispositions de
nôtre cœur, ni du choix de nôtre volon-
té, comme le soutient l'école de Molina,
que vient que la Grâce a en nous ton ef-
set ; mais de la toute-puissance de la vo-
lonté de Dieu opérante en nous. C'eft,
dit Monseigneur, cette toute-puijsance de la
volonté de Dieu opérante en nom, qui a enco-
re sormé cette oraison du Sacrisice : FORCEZ
NOS VOLONTEZ MEME REBEL-
LES, DE SE REND RE A VOVS. Non
que nom soions }uftisiez,Cr sauves malgré nom ,
mais parce que Dieu rend nos volontés, sourni-
es ^ de rebelles quelles étoient, O" qu!il leur
sait aimer ce quelles haisoient auparavant.
Jansenius & tous les Jansenistes ont-ils ja-
mais penfé & parlé autrement de la sorce
& de l'efficace de la Grâce.

8. Comme Monfeigneur sçait que ce
- que les ennemis de cette divine Grâce,
par laquelle la volonté toute-puiflante de
Dieu opérante en nous, sorce nos volontez
même rebelles, de fe rendre à lui, n'ont
rien de plus ordinaire à lui oppofer, que
îa violence qu'ils prétendent que cette grâ-
ce feroit à la volonté de l'homme, enruï-

D d 3 nant
loading ...