Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 98
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0106
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
PLANCHE 61.'

Tête d'Apollon (?).

Acquise à Rome. Hauteur: om, 33 La surface est mal conservée et recouverte d'un épais enduit.
Le nez, les lèvres, le menton, la surface des joues paraissent modernes. Lelle qu'elle est actuellement
exposée, la tête est trop penchée en arrière.

J'ai désigné antérieurement (1) cette tête comme une réplique du type dont il a été question
ci-dessus à propos des planches 59 et 60, mais je n'ose plus maintenir cette opinion parce que
nous n'avons plus ici le cercle sortant de la chevelure derrière les oreilles et passant par-dessus
la tresse. Néanmoins, l'arrangement de la chevelure, dans son ensemble, paraît être le même,
autant que l'exécution médiocre de notre figure nous permet de le constater, et il serait toujours
possible d'expliquer l'absence du cercle par la négligence du copiste. En tout cas, cet exem-
plaire ne nous apprend rien de nouveau quant au nom et quant au style de l'original. Les
boucles, qui de derrière les oreilles sont ramenées par devant, semblent prouver que cette tête
provient également d'un hermès. Sur la nuque retombe la masse de la chevelure.

Catalogue (1898) n° 137.

(1) Einzelverkauf, n° 422/23.
loading ...