Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 120
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0128
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
PLANCHE 77.

Tête de jeune homme.

Trouvée probablement à Tivoli. Hauteur, om 23. La tête est fortement restaurée. Parties modernes:
le nez, les lèvres, les yeux, les bords des orbites, quelques endroits des joues sous les yeux. Il y a sur le
menton une espèce d'enduit.

Malgré ses restaurations nombreuses, malgré aussi qu'elle ait été exécutée dans un sens
purement décoratif, cette tête, à laquelle nous ne pouvons assigner un nom précis, n'est pas
sans offrir quelque intérêt, à cause de ses étroites analogies avec cette intéressante tête de Pan,
de la Glypothèque de Munich, qui est connue sous le nom de « Faune Winckelmann »(i). La
ressemblance des deux œuvres est si forte et si frappante, que nous ne pouvons guère nous
tromper en les attribuant toutes deux à un seul et même artiste. Furtwângler(2) a cru recon-
naître que cet artiste était Euphranor. C'est bien à l'époque d'Euphranor, au milieu du IVme siècle,
qu'appartient, en tout cas, la tête Jacobsen.

Catalogue (1898), n° 279. — Furtwàngler, Meisterwerke, p. 593, note 1.

(1) Cf. Brunn-Bruckmann, Denkmàler, pi. 380. Furtwàngler, Catalogue (1900), n° 2bl.

(2) Màsttrwerke, p. 593.

120
loading ...