Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 139
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0147
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
PLANCHE 95.

Tête de jeune homme.

De la collection Tyszkiewicz. Provenant, dit-on, de l'Acropole; en tout cas, selon toute probabilité,
Provenant de Grèce. Marbre pentélique. Détachée d'une statue. Les yeux étaient autrefois peints en rouge. Restes
nombreux de couleur rouge brun dans les cheveux. Hauteur, 0,°'26s.

Bien que de mêmes dimensions et de même origine, cette tête n'est pas du tout un pendant de
celle qui est reproduite dans la pi. 94, comme suffit à le prouver l'exécution différente des yeux. Elle
aPpartient évidemment à une époque un peu plus récente. La brutalité des traits du visage, qui dans
!eur ensemble se rattachent foncièrement au genre de Scopas, la rapproche, quant à la date, du type
" Héraclès que Furtwângler {Catalogue de la Glyptotheque de Munich, n° 245) a rapporté à Lysippe.
■La lourdeur des parties inférieures du visage et la proportion considérable de caractères annonçant un
Portrait rendent même vraisemblable que la tête Jacobsen date seulement du temps des Diadoques.
^°ur l'interprétation, nous renvoyons â ce que nous avons dit de la tête précédente ; cependant l'aspect
si individuel des traits ferait plutôt pencher la balance en faveur d'un athlète.

Catalogue (1907), n° 115. S. Reinach, Tètes antiques, 156/7.

13g 18*
loading ...