Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 150
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0158
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
PLANCHE 104.

Statuette en bronze d'une Amazone.

Provenant d'Alexandrie. Hauteur, o,ra 145. Le bras gauche est rapporté, mais antique; il avait été sans
doute coulé à part, de même que le droit qui manque aujourd'hui. La statuette est très lourde; apparemment
en fonte pleine tout à fait. Belle patine vert clair, en partie avec excroissance rouge commençante; en bas,
excroissance verte plus considérable. La figure posait déjà dans l'antiquité sur une plinthe horizontale; aujourd'hui,
à la face inférieure, un tenon moderne.

Nous devons nous figurer cette statuette (1)
comme faisant partie d'un groupe. L'Amazone est tom-
bée de cheval; son adversaire la saisit par le bras droit
pour lui porter un coup mortel (2). C'est le même sujet
que dans Y Amazone du palais Borghèse (Br.—Br.,
347 B.; Fr.—W., 1400), que Lœwy a récemment
rapprochée, ajuste titre, du Pasquino {Ausonia, II, 1907,
p. 77 sqq.). Notre bronze appartient à la même période
ancienne de l'époque hellénistique. Les traits sans ex-
pression de la tête ne permettent pas une détermination
plus précise. Exécution excellente.

Catalogue (1907), n° 56.

(1) Casque attique. Fourreau du glaive sur la hanche gauche. La
main gauche ne tenait rien. Bottes de chasse demi-hautes. Longs cheveux par

Fig g. derrière, rassemblés par le milieu et descendant de la nuque jusque près de la

ceinture. Aucune trace de blessure.

(2) Comparer, comme groupe analogue, par exemple, Furtwangler,
Gcmmcn, pi. XXXVI, 11 ; ou encore le groupe en bronze d'un Grec et un Gaulois, reproduit ici dans notre fig. 89 (groupe que je ne connais
que par une photographie).
loading ...