Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 185
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0193
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
l'usage des particuliers, ne pourra être détournée. Les conduits de distribution, qui prenaient naissance
dans un pareil castellum, étaient des conduits principaux; chacun d'eux alimentait un ou plusieurs
châteaux d'eau, où l'eau se subdivisait, pour être dirigée, soit à sa destination définitive, soit encore
vers d'autres castella. L'eau en traversait souvent plusieurs avant d'arriver au point où elle devait
être livrée. »

L'Aqua Marcia fut établie en l'an 144 av. J.-Chr.; en 79 après J.-Chr., la conduite fut renouvelée;
en 212 après J.-Chr., sous Caracalla, le nombre des sources fut augmenté. Comme les pupilles des
yeux de notre statue sont légèrement incisées, détail technique qui n'est pas antérieur au temps des
Antonins, on peut conclure de là que c'est à l'occasion de ce dernier travail que le monument a sans
doute été érigé.

Catalogue (1907), n°499. — Reinach, Répertoire Stat., II, 1, p. 412, 3.

Ny-Carlsberg ]g5 26
loading ...