Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 197
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0205
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
PLANCHE 141.

Fragment d'une tête d'homme colossale.

Hauteur, om,33. Provenant de la Phénicie. Le nez et les lèvres sont refaits. Le marbre semble être du
pentélique. Le revers de la tête n'était pas fini; la moitié postérieure droite a été brisée et s'est perdue. Cette tête
était fixée par derrière à une paroi, au moyen d'un tenon dont la mortaise se reconnaît encore à certaines traces.

M. Jacobsen, dans son catalogue, range cette tête parmi les portraits hellénistiques, et je crois
que son opinion doit être préférée à la mienne: je voulais y voir un type idéal, alors que ses yeux
ronds, largement ouverts, lui donnent au contraire un aspect extrêmement individuel. Aussi, ce marbre
aurait-il dû plutôt prendre place dans notre publication de Portraits antiques. Le large bandeau
dans la chevelure, et aussi les proportions plus grandes que nature font penser à un prince ; et
d'après le lieu de la trouvaille, ce serait un Séleucide ou un Ptolémée. Les monnaies ne per-
mettent pas une détermination plus précise.

Catalogue (1907), n° 456.
loading ...