Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 210
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0218
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
PLANCHE 151.

Sarcophage romain.

Provenant de Sidon. Longueur, 2m, 10; hauteur de la cuve, Om, 75; du couvercle, om, 22. La face antérieure
seule est entrée à la Glypthotèque, le sarcophage ayant été scié avant le transport. D'ailleurs, bien conservé.

Le sujet représenté sur la face principale se distribue en trois scènes.

A gauche: Athéna, ayant inventé la flûte, a joué de cet instrument dans le cercle des dieux;
mais les autres déesses se sont moquées d'elle à cause de ses traits altérés par l'effort du souffle.
Irritée, elle se précipite vers une fontaine pour contempler son image. La déesse est coiffée d'un casque
corinthien, orné d'une chouette sur le côté; elle est vêtue d'un chitôn qui a glissé de son épaule gauche;
elle porte aussi un manteau. Elle se penche en avant, le pied droit posé haut sur une pierre et elle
souffle à pleines joues dans ses flûtes (la flûte droite est cassée en grande partie, la gauche l'est
entièrement ainsi que l'avant-bras gauche; deux tenons contre le fond), elle contemple son image (1)
dans l'eau qui s'écoule d'une urne; sur celle-ci s'appuie du bras droit un dieu fluvial couché, à demi
nu. Derrière ce dieu, il y a des roseaux et un rocher surplombant, au-dessus duquel apparaît le haut
du corps de Marsyas écoutant avidement cette musique; il tient dans sa main gauche un pedum.
A la droite de Marsyas, un pin (2); entre lui et Athéna, un olivier.

Au milieu: Marsyas a ramassé les flûtes dédaignées et maudites par Athéna, et il a la
présomption de défier Apollon à une joute musicale. Les deux adversaires sont animés jusqu'à la
passion. Apollon, couronné de laurier, est assis sur un rocher, tout prêt à se lever. Sa main gauche
saisit à poignée les cordes de la lyre; de la droite (brisée), il tenait le plectron. Marsyas souffle
dans ses flûtes: la flûte gauche avait une direction à peu près horizontale (traces de tenons sur
l'épaule gauche de Marsyas et l'épaule droite d'Apollon); la flûte droite était baissée; un tenon
avec cheville de fer destinée à fixer cette flûte s'est conservé sous la main droite de la Muse
debout à gauche de Marsyas. Entre les jambes de Marsyas, le pédum et la chlamyde. — Les
spectateurs de la lutte sont divisés en plusieurs groupes. A gauche, le parti de Marsyas: Kybèle,
dans le culte de qui la flûte joue un rôle capital, trône sur un rocher, la couronne murale ceignant sa
tête; elle appuie les bras sur un tympanon, où est représenté un lion au-dessus d'un tympanon; près
d'elle, au-dessous, apparaît un lion. Derrière Kybèle est Dionysos, protecteur, lui aussi, du jeu des
flûtes. Il a le thyrse dans la main gauche et la main droite reposant sur la tête: attitude que lui a
souvent donnée la statuaire. Devant Kybèle se trouve Athéna, qui, en sa qualité d'inventrice des flûtes,
désire pour celles-ci la victoire, bien qu'elle les ait personnellement dédaignées. Elle a le pied gauche posé
sur une élévation et tourne la tête en arrière vers Kybèle. Elle porte le même casque que dans la
scène précédente; elle s'appuyait des deux mains sur sa lance, dont un reste s'est conservé en bas, sous
le vêtement de la Muse à droite d'Athéna, ainsi que trois tenons sur ce vêtement même. — Le parti
d'Apollon est représenté par Létô, qui est assise à droite, et dont on remarquera le diadème bordé de
perles ; elle retourne la tête vers Melpomène et la tient appuyée dans la main droite.

(1) Cette image est ici tout aussi peu représentée que sur la plupart des autres sarcophages de ce type, à l'exception du n° 196 du
Recueil de Cari Robert.

(2) Le pin est caractéristique pour Marsyas (cf. Stephani, Compte rendu, 1862, p. 133); la raison en est, comme Michaelis (Arch.
Zcitung, 1869, p. 47, note 3) le fait remarquer justement, qu'il est l'arbre phrygien par excellence. Cf. Roscher, Lexikon, II, 2442 (Jessen).
loading ...