Hinweis: Ihre bisherige Sitzung ist abgelaufen. Sie arbeiten in einer neuen Sitzung weiter.

Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 19a
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0251
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
II. Description de décorations de toit.

(PLANCHES 170—179)

Les objets qui vont être décrits seront groupés, autant que possible, d'après leur lieu d'origine;
et, dans chaque groupe, ils seront classés selon leur emploi technique (1).

I. Figures de guerriers, couronnement d'une cymaise de fronton. Cf. Petersen, Rômische pi. 170,171
Mitteiluugen, 1893, p. 100. Provenance: Cervetri. Catalogue (1898): H; 41.—PI. 170, 171.

Ces guerriers surmontaient les deux rampants d'un fronton, comme en témoigne la figure
du milieu (reproduite en grandes dimensions et avec les couleurs, pi. 171). La disposition actuelle
(planche 170) est arbitraire, sauf pour la figure centrale. D'autre part les guerriers ne sont pas
au complet, puisqu'un certain nombre de fragments se trouvent à Berlin (cf. p. 20 — 21, a—m).

Argile rouge jaunâtre, mêlée de parcelles de pierre noires et blanches. Chairs rouges;
cheveux noirs; quelques traits noirs dans le visage; globe de l'œil blanc; cuirasses et casques blancs
avec détails noirs; vêtement de dessous rouge avec bordures blanches (les exceptions seront signalées
chacune en son lieu); jambières noires. Les lambrequins de la cuirasse ont généralement des franges.

N° 1 : Hauteur, o,m25 environ. Au cou, un trou pénétrant en pointe, — sans doute une
blessure. Autre trou sur le casque. La tête était brisée, mais appartient bien au corps.

N° 2: Hauteur, o,m27. La tête n'appartient pas au corps; car on retrouve sur le dos un
reste de cheveux rouges, tandis que la tête a les cheveux noirs. Vêtement de dessous rouge avec
bordure noire.

N° 3 : Hauteur, o,m355. Barbe, menton, bouche et joues brun rouge, le reste noir. Tête
brisée, mais appartient au corps. Cheveux rouges. Points rouges à la ceinture.

N° 4: Hauteur, o,m25 environ. Sur les lambrequins de la cuirasse, croix gammées (plus
exactement, aux branches repliées en crochet carré) alternativement noires et rouges. A la ceinture,
lignes rouges avec points noirs.

N" 5 (figure centrale), PI. 171: Hauteur, o,m6o. Tête brisée, mais appartient sûrement au
corps. Lambrequins sans franges; ceinture noire avec points rouges; vêtement de dessous noir
avec bordure blanche ; jambières jaunes avec dessins noirs ; panache à bordure rouge ; sur chaque
épaule deux longues boucles de cheveux noires. Les pieds sont nus. Le fond de la plaque entre
les pieds est noir. Enduit blanc au revers. L'étai de renforcement, par derrière, est brisé. —
Pour le caractère du style de ce guerrier et des autres, comparer les figures trapues et massives
des monuments funéraires étrusques, par exemple la figure de Larthi Aninies sur la stèle de
Fiesole (2). Pour les cuirasses, comparer le sarcophage des Amazones, à Florence (3). — Plusieurs
fragments de figures de guerriers du même genre, mais de proportions plus grandes, se trouvent
au Palais des Conservateurs: entre autres, un torse avec cuirasse; au côté gauche de la poitrine,
blessure d'où coule le sang. Des représentations de guerriers posés sur une cymaise se trouvent
aussi à Florence, au Museo archeologico\ il ne m'a pas été permis d'en prendre ni dessin ni photo-

(1) Quant aux problèmes de style, l'auteur de cette partie de l'ouvrage ne pouvait avoir la pensée de les discuter: éloigné des
monuments de l'Italie depuis de longues années, il ne connaît pas assez bien les éléments matériels indispensables du sujet.

(2) Inghirami, Storia délia Toscana, pi. VI, 2; Micali, Sloria, pi. LI, I.

(3) Mon dell'Ist., IX; Annali, 1873, p. 239.

19 3*
loading ...