Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 32a
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0267
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
raies sur le diadème). Les feuilles convexes de la palmette ont tour à tour des contours bruns et
rouges. Sur la bande plate, en bas, trois boutons de lotus, celui du milieu brun, les deux autres
rouges; méandre brun. — Il y a à Florence, au Afusco archeologico, un Gorgoneion tout pareil, où
la bande plate en bas est décorée de losanges. Cf. aussi, à XAntiquarium de Berlin, les n°3 7237
et 7154 (bande décorée de méandres); enfin, à Sienne, au palais Chigi, deux morceaux dont l'un
offre sur la bande un double méandre, et l'autre une élégante arabesque.

20 Gorgoneion, deCapoue(PI. 178,4). Catalogue(1898) : H. 14. Hauteur, o,m3i. Enduit blanc.
Sur la bande plate, en bas, sont représentés un cheval marin et un dragon marin, d'un joli dessin,
léger et élégant (noir et brun).

3° Masque féminin de Capoue. (PL 178,5). Catalogue (1898): H. 72. Hauteur, o,m 39; largeur,
o,m3 2 7. Concordance complète avec un exemplaire en mauvais état du M:iseo archeologico de
Florence, où l'on ne distingue plus autre chose que de la couleur blanche. Autre exemplaire moins
bon de ce genre caractéristique pour la Campanie, à XAntiquarium de Berlin, n° 7899.

40 (PI. 178,6). Catalogue (1 898): H. 2 1. Ce morceau, provenant de quelque réparation exécutée
à une basse époque, montre ce qu'était alors devenu le xégcifioç étrusque. Hauteur, o,m45. Couleur
rouge sur le vêtement. Le nez n'est pas restauré.

Pl. 179, 1-3 XIV. Antéfixes de Tarente,

1° Catalogue (1898) : T. 108. Antéfixe avec masque de Silène. Hauteur, o,m 18. Sans cou-
leurs. La tuile creuse s'attachait tout en haut, sur le contour de la bordure même. (Flanche 179, 1.)

20 Catalogue (1898): T. 109. Antéfixe avec masque de Silène. Hauteur, o,m 177. Sans cou-
leurs. La tuile creuse s'attache derrière vers le milieu du masque. (Pl. 179, 2).

30 Catalogue (1898): T. 111. Antéfixe avec masque d'un dieu fluvial. Hauteur, o,m2i. Sans
couleurs. Les contours doivent être complétés en forme d'ovale. L'argile, comme dans toutes les
terres cuites de Tarente qui sont à Ny Carlsberg, est jaune rougeâtre et de bonne consistance. La
tuile creuse s'attache derrière, à la hauteur des yeux. (Pl. 179, 3.)

i'i. 179,4 XV. Scène d'amour.

Falerii. Catalogue (1898): H. 74. Fragment d'antéfixe. (Planche 179,4.) Hauteur, o,m2i;
longueur, o,m23. Argile semée de beaucoup de parcelles de pierre noires et brillantes. Chairs de
la femme blanches; de l'homme rouge clair. Cheveux et vêtement de la femme rouge foncé. Autour
du cou, collier peint en rouge. Le cheveux, demi-longs, s'arrêtent sur le cou. Front plat. Globe de
l'œil rond et saillant, avec paupières fortes, celle d'en bas courbée, celle d'en haut presque droite.
Lèvres pleines et saillantes; menton fort et rond. Au revers, amorce d'un « arc-boutant » (10).

(10) Mc'me sujet dans un bas-relief en terre cuite de V Antiquariuin de Berlin (armoire XXVI h). Comparer, pour la technique et le
style, le fragment n° 7535, représentant une déesse ôtant son voile, et les masques féminins d'antéfixes, n°» 7544 et 7545, tous provenant d'Orvieto.
loading ...