Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 63a
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0298
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
PLANCHE 20Q (A et B).

Tête gréco-égyptienne.

Hauteur o,m 27. Pierre noire. Provenance incertaine, peut-être Memphis. A évidemment fait partie d'une
statue gréco-égyptienne de grandeur naturelle, comme le prouvent les restes d'un pilier en forme d'obélisque
auquel la statue a été adossée. La tête a subi quelques mutilations : le nez est presque entièrement détruit, le menton
mal conservé. Le travail est bon.

La tête est imberbe, les cheveux bouclés ont été ornés d'un bandeau ou diadème en métal
précieux, qui a disparu actuellement. On observe encore, au-dessus du front, les restes d'un urseus,
la vipère royale et divine des Égyptiens, ce qui indique que le personnage en question était membre
de la famille royale. Il appartenait probablement à la maison des Ptolémées. Le type du visage est
grec, avec cependant quelque chose d'africain dans la figure. Le travail est purement grec, notamment
la manière dont les cheveux et les oreilles ont été traités. L'époque ne peut être précisée; la tête
paraît cependant dater plutôt de l'époque grecque que des temps romains.

Catalogue (1899): A. 450.
loading ...