Arndt, Paul   [Hrsg.]
La Glyptothèque Ny-Carlsberg: les monuments antiques (Texte) — München, 1912

Seite: 79a
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/arndt1912text/0314
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
PLANCHE 216.

Buste de Femme gréco-égyptienne.

Hauteur o,™ 22. Plâtre. Provenance: Egypte; localité inconnue. Acheté au Caire en 1892. Il ne reste du
buste que la tête et une grande partie du cou. La tête a subi quelques mutilations: l'œil gauche a presque
entièrement disparu ainsi qu'une portion de la joue droite. Bon travail.

La tête, fort bien faite, nous donne le portrait d'une dame gréco-égyptienne, probablement
d'une matrone assez jeune, qui doit avoir vécu en Egypte vers le Ier siècle de notre ère ou peu
de temps après. Le visage est peint à l'imitation de la peau; les yeux ne sont pas incrustés,
mais seulement peints, les paupières, cils et sourcils en noir. Les oreilles sont ornées de pendants,
dont la dorure a en partie disparu. Les cheveux sont noirs et finement ondulés.

La draperie rose, dont la dame est enveloppée, est ornée d'une raie pourpre. On observe
sur le dos de la draperie la figure du dieu Osiris, représenté de face et tenant dans ses mains
ses emblèmes ordinaires, le crochet et le fouet. La partie inférieure du dieu, de style plutôt grec
qu'égyptien, a disparu dans la cassure.

Le buste doit provenir d'un caveau funéraire où il a sans doute couvert la tête de la dame
dont il donne le portrait.

Catalogue (1899): A. 485.

79
loading ...