Ars Classica   [Hrsg.]
Catalogue de monnaies antiques grecques et romaines: contenant les collections de R. Burrage, Esq., de Boston, Mass. ; du J. S., de Vienne ; et d'autres amateurs ètrangers ainsi que la collection très importante de monnaies romaines formée par Arthur J. Evans, Youlbury near Oxford ; vente: 3 octobre 1934 (Katalog Nr. 17) — Genf, 1934

Seite: 52
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ars_classica1934_10_03/0060
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
La collection de Monnaies Romaines dont Sir Arthur Evans m'a chargé de
rédiger le Catalogue de Vente présente un caractère tout spécial. En formant
cette collection, l'éminent archéologue ne s'est pas appliqué à former des séries
complètes des différents règnes, mais il s'est plus ou moins astreint à ne rassembler
que des monnaies offrant un intérêt historique ou des raretés qui ne se rencontrent
que peu souvent dans les médailliers.

Pour me conformer à son désir, j'ai donné des descriptions aussi complètes
que possible de chaque type, compatiblement avec le caractère du Catalogue, en
y ajoutant des notes historiques, qui ne sont pas destinées aux collectionneurs
érudits, mais aux amateurs pour lesquels ces notes peuvent offrir de l'intérêt.

Afin de conserver la clarté du Catalogue, j'ai suivi l'ordre alphabétique de
Babelon et de Cohen, tout en tenant compte des travaux plus récents et surtout
des volumes parus du Catalogue du British Muséum, ainsi que de l'ouvrage si utile
de Mattingly, Sydenham et Webb, et des monographies du Dr Strack sur les règnes
de Trajan et d'Adrien.

La Collection Evans contient beaucoup de pièces provenant de l'ancienne
collection de Sir John Evans. Elle renferme plus de 80 médaillons, dont plusieurs
en or et en argent.

Il suffira de parcourir le Catalogue pour se rendre compte du nombre vraiment
extraordinaire de raretés pour l'acquisition desquelles Sir Arthur Evans n'a jamais
hésité à faire des sacrifices. Nombreux aussi sont les aurei et solidi romains et
byzantins (217) de conservation exceptionnelle, surtout de la période de la première
tétrarchie, provenant de la fameuse trouvaille d'Arras.

Il est superflu d'indiquer ici les pièces principales de la Collection. En consul-
tant les planches et le texte du Catalogue les amateurs pourront se rendre compte
des richesses qui leurs sont présentées, avec l'occasion de les acquérir dans des
conditions plus favorables que précédemment.

L. Forrek.
loading ...