Ars Classica   [Hrsg.]
Catalogue de monnaies antiques grecques et romaines: contenant les collections de R. Burrage, Esq., de Boston, Mass. ; du J. S., de Vienne ; et d'autres amateurs ètrangers ainsi que la collection très importante de monnaies romaines formée par Arthur J. Evans, Youlbury near Oxford ; vente: 3 octobre 1934 (Katalog Nr. 17) — Genf, 1934

Seite: 63
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ars_classica1934_10_03/0071
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Nos

Métal et
poids

^3,92 Marc Antoine (t 30 av. J.-C). ANTON-AVG- IMP- III- COS- DES- III- III- V-R-
PC- Tête nue à d. If ANTONIVS | AVG- IMP• III- (dans le champ). C. 2.

B. 96 (fr. 6.—)• BMC. II, 523, 177. Très beau.

— Ce denier date de l'an 34-33, du deuxième consulat de M. Antoine. —■

^3,96 M- ANTONI-IMP- Buste barbu à d. iy. IMVIR-R-P• C• Temple distyle dans lequel
on voit la tête du Soleil dans un cadran solaire. C. 12. B. 34. BMC. II, 398, 60.

Superbe.

M 4,28 Un deuxième exemplaire. B.

^3,89 M- ANTONIVS- M- F-M- N • AVG VR- IMP- TERT- M. Antoine debout à d.,
voilé et tenant le lituus. If III- VIR- R-P-C - COS - DESIG- ITER- ET - TERT-

Tête du Soleil à d., radiée. C. 13. B. 80. BMC. II, 506, 141. Très beau.

— L'émission de ce denier eut lieu entre 38 et 34. —

JR3,75 M. Antonius et L. Antonins Pietas {consul 41). ANT- AVG- IMP - III- V-R-P-C-
Tête de M. Antoine à d. If PIETAS- COS (en ex.). Pietas à g. ; à ses pieds, une
cigogne. C. 77. B. 44 (fr. 15.—). BMC. II, 402, 70. Vente Helbing 1913, 97.

Très beau.

— Ce denier appartient à l'époque de la guerre de L. Antonius Pietas, frère de M. Antoine,
contre Octave qui l'assiégea à Pérouse. —

,513,66 M. Antoine seul. ANT- AVG- III- VIR- R-P-C- Tête nue à d. If IMP- TER-

Trophée entre une proue de navire et un bouclier rond. C. 18. B. 78 (fr. 10,—).
BMC. II, 510, 149. Collection Ogle. Rare. F. D. C.

ANTONIVS- AVGVR- COS- DES- ITER- ET- TERT- Tête nue à d. i?. IMP--

TERTIO- III--VIR- R-P-C- Tiare arménienne sur un arc avec flèche. C. 19.
B. 94 (fr. 40.—). BMC. II, 520, 172. Très rare. Très beau.

— Vente Tolstoï 1912 (70 Mk.). —■

iR3,86 Tête nue et barbue de M. Antoine à d. ; derrière, le lituus. If M- ANTONIVS III-
VIR- R-P-C- Tête radiée du Soleil à d. C. 68. B. 28. BMC. II, 486, 87.

Très beau.

M. Antonius et L. Antonius Pietas. M- ANTONIVS- IMP- III • VIR- R-P-C- Tête

de M. Antoine à d. ; derrière, le lituus. If PIETAS~COS (dans le champ). Pietas

à g., tenant une corne d'abondance et un turibulum. C. 79. B. 46 (fr. 10.—). BMC.

II, 401, 68. — Voyez le n° 1127 suprà. — F. D. C.

— Vente Fenerly Bey, Vienne, 1912, n° 912. —

iîl2,65 Monnaie de restitution de Marc Aurèle et Lucius Vents. ANTONIVS AVGVR III VIR
R P C- Galère prétorienne à la voile. J$. LEG VI Aigle légionnaire entre deux
enseignes militaires; autour, ANTONIVS ET VERVS AVG- REST- C 83.
B. II, p. 587, 56 (fr. 10.—). Rare. B.

^3,81 Marc Antoine et Octave. M. Barbatius Philippus (quaestor 41). M- ANT- IMP- AVG-
III- VIR- R- P - C - M - BARBAT - Q- P- Tête de M. Antoine à d. If CAESAR-
IMP- PONT- III- VIR- R- P- C- Tête d'Octave à d. C. 8. B. 51 (fr. 30.—).
BMC. II, 490, 100. F. D. C.

■— M. Barbatius fut un ami de César. Ce denier fut émis avant le commencement de la guerre
entre M. Antoine et Octave, 41. —

A^8,06 Fulvie, femme de M. Antoine ('\40 av. J.-C.). C. Numonius Vaala. Buste ailé de la
Victoire à d. sous les traits de Fulvie. if C- NVMONIVS VAALA- Guerrier
attaquant un retranchement défendu par deux soldats ennemis. C. 2. B. 2 (fr. 600.-).
BMC. I, 570, 4215. Très rare. T. B.

— Collection Gnecchi; vente Sir Arthur Evans, 1922, n° 16; puis vente Laughlin, Lucerne,
décembre 1933, 271. —■

■— Babelon dit (II, p. 264) : « La tête qui figure sur l'aureus est la tête de Fulvie, la première
femme de Marc Antoine, à laquelle on a donné les attributs de la Victoire, comme sur les
deniers de L. Mussidius Longus et d'autres pièces frappées à la même époque ». —

— D'autres érudits pensent que l'identité de ce buste de la Victoire avec le portrait de
Fulvie ne repose que sur une coïncidence. —•
loading ...