Ars Classica   [Hrsg.]
Catalogue de monnaies antiques grecques et romaines: contenant les collections de R. Burrage, Esq., de Boston, Mass. ; du J. S., de Vienne ; et d'autres amateurs ètrangers ainsi que la collection très importante de monnaies romaines formée par Arthur J. Evans, Youlbury near Oxford ; vente: 3 octobre 1934 (Katalog Nr. 17) — Genf, 1934

Seite: 73
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ars_classica1934_10_03/0081
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
- 73 —

1241

1242

1243

1244

*1245
1246

1247

1248

1249

1250

Métal et
poids

TE 27,36

M 30,54

JE 15,94

^26,62

JE 2,68
JE 26,81

JE 27,63

JE 11,57

TR3,53

£111,08

Agrippine mère, femme de Germanicus. f 33. Sesterce (frappé sous Caligula). AGRIPPINA ■
M- F • MAT- C- CAESARIS- AVGVSTI- Buste drapé d'Agrippine à d.
y. S - P- Q- R- | MEMORIAE | AGRIPPINAE• Carpentum à g., attelé de deux
mules. C. i. BMC. I, p. 15g, 85. Belle pat. brune. Portrait gra-
cieux. Légères égratignures dans le champ du dr.

Rare. Très beau.

— Exilée dans l'île de Pandataire par Tibère, elle y mourut de faim en 33, après trois mois
de réclusion. Ce beau sesterce fut frappé par Caligula en l'honneur de sa mère, après sa
mort. —

Sesterce (frappé sous Claude). AGRIPPINA- M- F- GERMANICI CAESARIS- Buste
d'Agrippine, drapé, à d. ip. Tl- CLAVDIVS • CAESAR ■ AVG-GERM • P • M • TR-

P - IMP- P - P- autour de S - C- Dans le champ, la contremarque, NCAPR-
C. 3. BMC. I, p. 194, 222. Rare. Pat. vert foncé. T. B.

— La contremarque NCAPR s'interprète par « Nero Caesar Augustus probavit » —■

Néron et Drusus (37-38). Dupondius (frappé sous Caligula). NERO- ET- DRVSVS
CAESARES- Néron et Drusus César à cheval, galopant à d. R*. C - CAESAR etc.
autour de S - C- Ci. BMC. I, p. 154, 44. B.

— Néron et Drusus, frères de Caligula, furent reconnus comme héritiers de Tibère, après la
mort de leur oncle Germanicus, et de leur père Drusus, mais ils tombèrent victimes de Séjan. ■—•

Caligula. 37-41. Sesterce (37-38). C- CAESAR- AVG- GERMANICVS• PON-
M-TR-POT- Tête laurée à g. RI ADLOCVT | COM- Caligula debout à g. sur
une estrade haranguant cinq soldats portant des enseignes militaires : derrière lui,
une chaise curule. Ci. BMC. I, p. 151, 33. Pat. brun foncé. T. B.

— Le S.C. ne se trouve jamais sur ce sesterce, qui fut probablement frappé par l'Empereur
pour présentation à la garde prétorienne. —

Quadrans (Jan. 1-Mars 18, 40). Pileus entre S"C : autour, C-CAESAR etc. R?. RCC :
autour, PON-MTR-P-III • P • P • COS • TERT • C. 6. BMC. 61. Très beau.
Sesterce (39-40). C- CAESAR DIVI AVG- PRON- AVG- P- M- TR- P- III-

P- R- Pietas, voilée, assise à g.; au-dessous, PIETAS- R'- DIVOAVG | S"C-

Scène de sacrifice devant un temple : Caligula debout devant un autel à g. ; à g.,
un victimaire amenant un taureau ; à d., une figure tenant une patère, etc. C. 10.
BMC. I, p. 156, 58 (2). Pat. vert foncé. T. B.

— Le temple reproduit sur cette monnaie est celui de Divus Augustus. Le type de Pietas se
rapporte à la piété filiale de Caligula pour ses ancêtres. —

Sesterce (37-38). C- CAESAR- AVG- GERMANICVS- PON- M- TR- POT-
Tête laurée à g. R*. S • P • Q- R I P • P | OB • CIVES | SERVATOS dans une cou-
ronne de chêne. C. 24. BMC. I, 38. Très belle pat. brune. Très beau.

— Le droit a été défiguré, probablement par ordre du Sénat. —

As (37-38). Même légende. Tête nue à g. xçî. VESTA | S - C • Vesta, voilée,
assise à g. et tenant une patère. C. 27. BMC. I, p. 154, 45.

Pat. grisâtre. Superbe.
— Des collections Hoffmann, Bizot et Rev. Percy Barron. —■

— L'Empereur, comme Pontifex Maximus, avait le contrôle immédiat du culte de Vesta. —■

Caligula et Auguste (37-38). C- CAESAR AVG- GERM- P- M- TR- POT- Tête

nue de Caligula à d. R*. DIVVS AVG-PATER PATRIAE • Tête radiée d'Au-
guste à d. C. 2. BMC. I, p. 147, 10. T. B.

■—■ Ce denier nous prouve l'importance que Caligula attachait à sa descendance du fondateur
de l'empire. —

Claude. 41-54. Cistophore (3 denarii) d'Ephèse. Tl CLAVD- CAES• AVG- Tête nue

de Claude à g. R*. COM—ASI ■ Temple de Roma et Auguste, à l'intérieur duquel
Claude couronné par la Fortune (?) ou l'Asie (?) ; sur la frise, on lit : ROM ET AVG-
C. 3. BMC. I, p. 196, 228. Rare. T. B.

— Vente Hirsch XXXI, Munich, 1912, 1103 (Mk. 190.—). —
•—■ Le culte de l'Empereur en rapport avec celui de la déesse Roma était officiellement sanc-
tionné dans les provinces. —
loading ...