Ars Classica   [Hrsg.]
Catalogue de monnaies antiques grecques et romaines: contenant les collections de R. Burrage, Esq., de Boston, Mass. ; du J. S., de Vienne ; et d'autres amateurs ètrangers ainsi que la collection très importante de monnaies romaines formée par Arthur J. Evans, Youlbury near Oxford ; vente: 3 octobre 1934 (Katalog Nr. 17) — Genf, 1934

Seite: 84
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ars_classica1934_10_03/0092
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
- 84 -

Nos

Métal et
poids

1350 ^23,98 Sesterce {97). Même dr. y. FISCI IVDAICI CALVMNIA SVBLATA SC- Palmier.

C. 57. M. et S. II, p. 228, 82. Pat. verte. B.
— Vente Egger XLIII, 1913, 717 (170 Kronen). ■—■

— Après la prise de Jérusalem, Vespasien exigea des Juifs une taxe annuelle d'un didrachme,
destiné au service du culte de Jupiter Capitolinus. Nerva n'abrogea pas cet impôt, mais le
système de fausse accusation en usage dans son prélèvement (caîumnia sublata). —

^27,62 Sesterce {97). Même dr. PLEBEI VRBANAE FRVMENTO CONSTITVTO SC-

Modius rempli de six épis et d'un pavot. C. 127 (fr. 40.—). M. et S., II, p. 229, 89.

Très rare. Pat. verdâtre. B.

■— Nerva s'efforça d'améliorer les conditions sociales des classes pauvres. Le sesterce ci-dessus
fait allusion au don de LXX deniers et semis en provisions accordé aux nécessiteux (Ech.

D. N. VI, 407). —

Sesterce {97). Même dr. ^. VEHICVLATIONE ITALIAE REMISSA SC- Deux mules
en sens contraire, paissant ; derrière, timons d'un char avec les traits et harnais.
C. 143 (fr. 20.—). M. et S., II, p. 229, 93.

Rare. Pat. vert foncé. T. B.

— Nerva exempta le peuple d'Italie de l'impôt vehiculatio, impôt prélevé pour parer aux frais
de la Poste impériale. Cette taxe ne fut pas abrogée dans les provinces. —■

Trajan. 98-117. {112-117, COS VI). Tête laurée à d. xçr. SPQR etc.; ALIM ITAL
(ex ). Abundantia à g. ; devant elle, un enfant. C. 7. M. et S., 243. Strach, Die
Reichspràgung zur Zeit des Trajan, 172-3. F. D. C.

*1354 /E 12,47 Dupondius (112-114). Buste radié à d. ijj. Même type. SC- C. 12. M. et S. 605. Strach,

419. T. B.

-— Trajan étendit à toute l'Italie les mesures inaugurées par Domitien et continuées par
Nerva pour l'alimentation des classes pauvres, surtout des enfants. —-

23,43 Sesterce {103-111). IMP-CAES etc. [COS V PP]- Tête laurée à d. ty. AQVA |
TRAIANA (ex.); autour, SPQR etc. Dieu fluvial couché à g. sous une voûte
cintrée supportée par deux colonnes. C. 20. M. et S. 463. Strach 407.

Pat. vert foncé. 1^. T. B.

— C'est à la munificence personnelle de Trajan que Rome dut la construction de L'aqueduc
conduisant les eaux du lac Sabatinus jusqu'au Janicule. L'empereur entreprit de grands
travaux de nettoyage et d'amélioration dans le service des eaux de la ville. —

*1356 .513,47 {112-117). Tête laurée à d. 3?. ARAB ADQ- (ex.). S-P-Q-R etc. L'Arabie debout

de face, tenant une branche ; à ses pieds, une autruche. C. 26. M. et S. 244. Strach
174. F. D. C.

Sesterce {112-117). Même type. iy. ARAB• ADQVIS (ex.). SPQR- OPTIMO PRINCIPI

S C- L'Arabie, comme ci-dessus. C. 34. M. et S. 614. Strach422.

Pat. veit foncé. B.

— L'annexion de l'Arabie ou soumission du Royaume nabathéen à Rome fut accomplie par
Cornélius Palma, gouverneur de Syrie, en 106. Ce fut plutôt un succès diplomatique qu'une
conquête militaire. —

1358 Tt23,45 Sesterce {114-117). Buste lauré et drapé à d. y. ARMENIA ET MESOPOTAMIA IN

POTESTATEM P-R- REDACTAE SC • Trajan debout de face tenant une haste
et le parazonium ; à ses pieds, l'Arménie, l'Euphrate et le Tigre couchés. C. 39.
M. et S. 642. Strach 472. Rare. Pat. brune. B.

—■ Vente von Kaufmann, Francfort-s.-M., 1929, 957 (Mk. 50.—). —•

— Ce sesterce se rapporte de même à l'annexion de l'Arménie. ■—■

A7,06 {112-114). IMP TRAIANVS etc. COS VI PP- Buste lauré et drapé à d. y. BASILICA

VLPIA (en ex.). Façade de la Basilica Ulpia vue du Forum, avec six colonnes de face
soutenant trois frontons surmontés chacun d'un quadrige, etc. C. 42 (fr. 80.—).
M. et S. 246. Strach 202. Rare. B.

—■ L'un des plus importants travaux d'architecture à Rome sous Trajan fut l'érection du
Forum qui porte son nom et qui fut dessiné par Apollodorus de Damas; il comprenait la
Basilica Ulpia, la Bibliotheca, un arc de triomphe et le temple de Trajan; le monument prin-
cipal, la Colonne Trajane a survécu presqu'intacte, à l'exception de la statue de l'empereur
qui la surmontait. —
loading ...