Ars Classica   [Hrsg.]
Catalogue de monnaies antiques grecques et romaines: contenant les collections de R. Burrage, Esq., de Boston, Mass. ; du J. S., de Vienne ; et d'autres amateurs ètrangers ainsi que la collection très importante de monnaies romaines formée par Arthur J. Evans, Youlbury near Oxford ; vente: 3 octobre 1934 (Katalog Nr. 17) — Genf, 1934

Seite: 103
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/ars_classica1934_10_03/0111
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
— 103 —

Nos

Métal et
poids







1553a

70,10

Médaillon1 (195). L- SEPTIMIVS SEVERVS PERTINAX AVG IMP 1III- Buste

lauré, drapé et cuirassé, à d. y. VICT AVG PM TRP II COS II PP- La Vic-
toire marchant à d., tenant une palme et une couronne. C. 678 (fr. 300.—).
Gnecchi, Med., II, p. 75, 23 ; pl. 94, 2. Trèsrare. Fruste.

— Ancienne collection Sir John Evans. —

1554

^22,47

Sesterce (210). L SEPT SEVE RVS PIVS AVG- Tête laurée à d. 3?. VICTORIAE

BRITTANNICAE SC- Deux Victoires attachant un bouclier a un palmier, au
pied duquel sont assis deux captifs. C. 732 (fr. 25.—). Rare. T. B.

— Ancienne collection Sir John Evans. —

*1555

^24,60

Sesterce. Même type. Rare. Pat. verdâtre. B.

*1556

M 3,50

(dud). SEVERVS PIVS AVG* lete lauree a a. If. VOT SVSC DEC PM TR P X

COS III PP- Severus sacrifiant à g. C. 786. F. D. C.

*1557

iR3,12

(202). Dr. semblable, ty. VOTA SVSCEPTA XX- Même type. C. 791. F. D. C.

*1558

£113,26

Tétradrachme d'Antioche. Tête laurée à d. AHMAPX- CI- VT7ATOC•

Aigle éployé, tête à g.; dessous, un astre. BMC, Syrie, p. 193, 350.

Très beau.

1559

#7,14

Septime Sévère, Julie, Caracalla et Géta. (201). SEVERVS PIVS AVG PM TR P Vllll-

Tête laurée de Septime Sévère à d. ty. FELICITAS SAECVLI- Buste de Julie
Domne de face, entre ceux de Caracalla et de Géta, drapés, celui de Cara-
calla lauré. Ci (fr. 280.—). Très rare. F. D. C.

1560

.F 7,47

Julie, femme de Septime Sévère, f 217. Dupondius. IVLIA PIA FELIX AVG- Buste
diadémé à d. ~ty. CEREREM SC- Cérès debout à g., tenant un sceptre et des
epis; devant elle, un modms. C13. Jolie pat. bleuâtre. Superbe.
—• Vente Hirsch XXIX, Munich 1910, 1150 (Mk. 135.-). —

1561

iE 31,08

Médaillon de deux métaux. DIVA IVLIA AVGVSTA- Buste voilé et drapé à d.
ty- CONSECRATIO SC- Paon à d., enlevant l'impératrice au ciel. Cf. C. 25.
Cf Gnecchi 06 t rrèsrare Pat bru ne R
— Médaillon commémoratif, frappé après sa mort. —





Ru çfp rira rvp à fl TV PilAKIA 1 VTI F PR A • Di a n p à p tonant nnpt orrb p H ps H pii v

mains. C. 32. Superbe.

1

1ODO

□ III, ft, J4:

A Min-MiM1) P1*! "Rimfp rliariPTTip pf nr^Tip à n pvpp 1p prnK^ant t?/ 1 VM A 1 VTIF F R A •

x 1 fi/i/KJiVvtvvOrv, XJ uo LC u J CLVJ-CH1C V- L vJ. 1. CtL/t CL V.! . f Cl V co 1C C/l UlooCLu L . ÏXj . L T |i n L V V», | t L | \ M

Diane dans un bige au galop à g. C. 106. Très beau.



/ri 0,1J

Rimtp rlrané à ri TV MAT- kVCC MAT ^FN M PATR- Tiilip assisp à p

-uu5lc u.ictpc et u.. ( iy. IVIM 1 M V \7\T l»l rt 1 J CIX IYI |M 1 r\ JUJ1C etasiac et g.,

tenant une branche d'olivier et un sceptre. Cm. Rare. Très beau.

1565

A? 19,96

Sesterce. Mêmes types, avecT'addition de S-C- au If. C. 112 (fr. 30.—).

Rare. Pat. verte. B.

*1566

M3,28

Buste drapé à d. MATER AVGG- Cybèle assise à g. sur un char attelé de deux
lions. C. 117. T. B.

lob/

/y /,Uo

IVLIA- DO MNA AVG- Buste drape a a. 1^. VENERI VICTR- Venus a demi-nue,
vue par derrière, tenant une pomme et une palme, et appuyée sur une colonne.
C. IQ2 (fr. 200.—). F. D. C.





1 Ce médaillon et quelques autres encore, de conservation généralement médiocre, n'ins-





pirent pas la plus entière confiance. Sir John Evans qui les a publiés dans la Numisntatic





Chronicle les tenait tous pour indubitablement authentiques, et Sir Arthur partage cette





opinion. L'état très médiocre de la plupart de ces pièces empêche de se prononcer d'une





manière absolue; aussi les acheteurs devront-ils se baser sur leur jugement individuel. Si





toutefois, l'une ou l'autre pièce devait être reconnue comme douteuse, dans un délai de trente





jours après la vente, Sir Arthur Evans ne fera pas d'hésitation pour les reprendre.
loading ...