L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 1)

Seite: 26
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_1/0035
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
26

L'ART.

ment regrettable qu'en remerciant les savants et les journaux qui se sont occupés de son livre et ont aidé
à son succès, il n'ait pu trouver l'occasion de citer ni un nom ni un recueil périodique français. On ne
s'est pas même douté en France de l'apparition de ce remarquable travail de bénédictin et d'artiste dont
toute personne qui s'occupe sérieusement de l'histoire de l'art, et plus spécialement d'iconographie, ne
saurait cependant se passer. C'est toute une pléiade de peintres-graveurs de très-grand talent pour la
plupart, que M. van der Kellen met en lumière; il donne des reproductions d'une exactitude scrupu-
leuse de pièces rarissimes, par exemple : le Couple amoureux, de Willem Buytewech, qu'il décrit ainsi
sous le n° 10 de l'œuvre de l'artiste :

« Un jeune homme assis dans un fauteuil, les jambes croisées, jette des regards amoureux à une
jeune femme qui est assise à droite, à côté de lui. Elle lui présente, de la main droite, une coupe, et
elle paraît l'engagera la vider. Derrière eux, à droite, un vieil homme, le tloigt levé, semble vouloir
avertir le jeune homme de se mettre en garde contre la séductrice. A gauche, une table avec un plat

Lk Champ de blé, fac-similé d'une eau-forte de Cuti van Beerexsteyn.

de raisins ; devant la table, un vase et un grand plat rond. Un chien couché, dont on n'aperçoit que la
tète et les pattes de devant, se voit à la droite delà chaise sur laquelle le jeune homme est assis. Dans
le fond, à gauche, un grand édifice, et, plus en avant, derrière les figures, des colonnes qui semblent
faire partie d'un autre édifice. Pièce sans nom. En bas, l'estampe n'a pas de bordure; il y a là un
espace de 20 millimètres de haut, qui est resté tout à fait sans travaux, et dans lequel on a certaine-
ment eu l'intention de placer une inscription. Il se pourrait que cette estampe fût un exemplaire avant
toute lettre; quoi qu'il en soit, c'est le seul exemplaire que nous ayons jamais rencontré; il se trouve
dans la collection de M. de Ridder, à Utrecht. Hauteur avec la marge : 201 à 203 millimètres. Largeur :
158 à 160 millimètres. »

M. van der Kellen nous a gracieusement autorisé à reproduire la copie de cette pièce unique
qu'il a fait faire dans l'espoir que « si un des lecteurs de son ouvrage connaissait une épreuve de
loading ...