L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 1)

Seite: 55
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_1/0066
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
GAVARNI. 55

inconciliables, opérant la conjonction de tant de contraires, mariant tant d'incompatibilités d'humeur,
ait pu les féconder les uns par les autres, loin de les neutraliser.

On pourrait signaler en lui mieux que des restes ou des commencements, mais des reflets saisis-
sants et des équivalents personnels des principales conceptions de cette époque dans la littérature,
Fart et la vie elle-même.

La seule appréciation de Gavarni qui ait chance aujourd'hui d'offrir quelque intérêt et quelque
nouveauté, après les études magistrales des critiques les plus éminents, est une appréciation en
quelque sorte historique.

Les innombrables albums de cet incomparable artiste sont dans toutes les mains ; les inimitables
légendes dont il soulignait ses dessins et ses croquis sont dans toutes les mémoires.

Le premier dessin de Gavarni : Sa Chambre a Tarbes.

Le public actuel, qui n'a pas posé devant l'artiste, n'a besoin que de feuilleter l'œuvre pour la
goûter, mais il la goûte et 'la comprend mieux encore en la rattachant à l'époque qui l'a vue naître,
qui l'a fait naître.

C'est ce lien entre l'œuvre toujours vivante et l'époque disparue qu'il faudrait chercher à
renouer.

Il va sans dire qu'en essayant pareille étude, il faut se garder de surfaire et d'altérer les
caractères. Il ne s'agit pas d'élever Gavarni sur un piédestal, de telle sorte qu'il semble
commander à son siècle et dominer toutes les illustrations contemporaines groupées en bas-reliefs
autour de sa statue. « La première loi d'un portrait, dit quelque part Sainte-Beuve, est de ne
pas le faire dans un ton opposé à celui du modèle. » Et Gavarni, s'il nous revenait, serait
le premier à sourire d'une aussi indiscrète exaltation de sa gloire. 11 s'agit seulement, sans
forcer les rapprochements et sans négliger les différences essentielles, d'indiquer les analogies
loading ...