L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 1)

Seite: 174
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_1/0192
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
i74 L'ART.

par un escalier d'un développement monumental fermé à son étage supérieur par une magnifique grille
de fer poli qui s'entr'ouvre pour laisser passer le visiteur. On se trouve alors sous la haute voûte d'une
salle en coupole où montent la garde des sentinelles qu'on ne relève pas de leur faction : quatre man-

COURONNE EN DIAMANTS DU TZAR PIERRE l".

nequins revêtus de pied en cape d'une antique et curieuse armure slavonne. Ces chevaliers ont fort
grande mine; ils jouent la vie à s'y méprendre; on pourrait croire qu'un cœur bat sons leurs cottes de

mailles. Ces armures du moyen âge ainsi dressées nous causent toujours une espèce de frisson invo-
lontaire : elles conservent si fidèlement la forme extérieure de l'homme à jamais disparu!

« De cette rotonde partent deux galeries contenant d'inestimables richesses. Le trésor du calife
Haroun-al-Raschid; les puits d'Arboul-Kasem, la voûte verte de Dresde réunis ensemble ne présente-
loading ...