L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 1)

Seite: 205
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_1/0223
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
L'HOTEL DU PRINCE PAUL GALITZIN

20',

qui commandait les trois pièces du rez-de-chaussée : antichambre revêtue de cuir de Cordoue aux
nervures dorées et colorées de tons assoupis, fumoir aux parois occupées par de vastes tableaux
de Schuttery de van Eversdyk, un de ces vaillants maîtres hollandais encore inconnus en France
et qui ont si bien reproduit les gardes bourgeoises de la Néerlande au xvne siècle, — divans
recouverts d'antiques tapis de Perse, sièges de diverses époques, magnifique meuble en ébène
sculpté, des bronzes, des majoliques, une cheminée en noyer de laquelle se détache un grand et
magistral portrait d'Antonio Moro ; — une précieuse portière avec broderies au chiffre de Marie

Statuette équestre d'Auguste le Fout, roi de Cologne.
Bronze français du xvill* siècle; gravure d'Edmond Yon.

Stuart, aux armes de France et d'Ecosse, était suspendue à la baie conduisant à la bibliothèque;
tout autour régnait une superbe frise de Brusasorci traitée, en camaïeu et représentant le
Triomphe de Scipion; les corps de bibliothèque étaient recouverts de tablettes sur lesquelles se
groupaient ivoires, bronzes et bois sculptés, surmontés de portraits hollandais, vivants au possible, et
peints comme savaient peindre Jan van Ravesten, Michiel van Mierevelt, Govert Flinck, etc., et d'un
petit nombre de tableaux anciens et modernes : un bijou minuscule, un Chat, par Adriaan van Ostade,
une Vue de Dordrecht, étourdissante de mouvement, d'esprit, de brio, de savoir et de lumière, par ce
Lieve Verschuur, qui avait la passion de Dordrecht, et qui est un très-grand peintre trop peu connu. Ce
n'est pas d'après les œuvres de sa première manière qu'il faut le juger, mais d'après des splendides
spécimens des deux transformations que subit son talent : la Marine du musée Van der Hoop, à
loading ...