L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 1)

Seite: 297
DOI Artikel: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_1/0321
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
CATALOGUE DES ESTAMPES DE LA MARQUISE DE POMPADOUR. 297

pas usage des masses d'ombre ou de lumière. Mais quelle correction et quelle mesure, quelle
netteté et quelle distinction ! Comme il sait observer, en dépit de la passion politique, les règles de la
bienséance! Comme il met en relief les caractères et sa propre pénétration! Sa facilité est surpre-
nante pour saisir le ridicule, son exactitude de dessin merveilleuse. Quand il lui prend fantaisie
de se promener dans les carrefours de Londres ou de s'introduire dans les ménages, son imagi-
nation lui suggère d'intarissables ressources pour bafouer les mœurs et les folies de ses compatriotes.
Ses types de Broivn, de Jones et de Robinson sont des créations d'une étourdissante fantaisie,
et rien ne surpasse la finesse d'observation avec laquelle il met en scène ses Hommes de la ville,
comme lui-même les appelle.

On comprend qu'avec de pareils artistes, le Punch puisse offrir un continuel intérêt. C'est
un panorama drolatique où défilent toutes les physionomies bizarres, tous les préjugés, tous
les ridicules. Aussi est-ce dans ce recueil qu'on peut étudier le caractère de la caricature
anglaise contemporaine. C'est ce que nous essaierons de faire dans un prochain article \

Victor Champier.

CATALOGUE

DES

ESTAMPES DE LA MARQUISE DE POMPADOUR

(FIN5.)

XVI. L'Amitié. — Cette estampe est datée de 1753, l'année même où Mmc de Pompadour cessa d'être
la maîtresse du roi. L'ancienne tavorite tache de retenir les bénéfices de la place dont elle ne
remplit plus personnellement les fonctions.

XVII. Le Génie de la Musique.

XVIII. Buste de Henri IV.

XIX. Le Génie de la Poésie.

XX. Téte de fantaisie.

XXI. L'Amour jouant du hautbois champêtre.

XXII. Marc-Aurèle.

XXIII. Vase pour le Sacrifice de Bacchus.

XXIV. Crébillon le Père.

XXV. Les Armes de M. de Calvières-

XXVI. Tête de Platon.

XXVII. L'Amour et l'Ame. — Voici l'explication donnée par Guay lui-même : « Le feu direin que
lamour inspire doit fieser lame. » L'âme est représentée sous la iorme d'un papillon que l'amour
cherche à saisir. UOracteur donne une autre explication qui n'a pas de sens : « L'intention de
l'auteur, dit-il, a été de caractériser la naissance de l'âme. »

XXVIII. Tête de Satvre.

XXIX. Léda.

XXX. Le Prince de Saxe-Gotha.

XXXI. L'Amour cultivant un Mj'rte.

XXXII. Le Cardinal de Rohan.

XXXIII. L'Amour ayant désarmé les dieux présente la couronne à son héros. — Louis XV, bien entendu.

XXXIV. Jacquot, tambour-major du régiment du roi.

1. Les bois de cet artrile sont empruntes au livre de M. Wright, sur la caricature anglaise, publié avec introduction de M. A. Pichot

2. Voir YOEuvre de la Marquise; page 97, et le commencement du Catalogue, p. 25c,.

Tome I. 38
loading ...