L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 1)

Seite: 369
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_1/0397
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
FORT UN Y. 369

curiosité publique. De temps en temps, c'est une aquarelle importante, le Marchand de tapis,
ou quelque petite toile brillante et ensoleillée, Une Posada à Grenade, qu'on^ va voir là, dans un
milieu discret où on ne néglige pas la mise en scène ; on n'entre qu'avec des mots de passe, il
semble qu'il y ait une certaine méfiance à l'égard du public , du « tout le monde », qui ne
respecte pas toujours les arrêts rendus dans les cénacles. En somme, notre exposition annuelle
des Champs-Elysées où, plus ou moins, toutes les célébrités étrangères, les Millais, les Walker,
les Erith, les Leighton, les Mackart, les PettenkofFen, les Piloty, les Menzel, les Zichy, les

Une Mendiante.
Dessin de Félix liuhot, d'après une aquarelle de Fortuny.

Induno, etc., etc., sont venus se faire consacrer, n'a jamais montré une seule œuvre de Fortuny, et
les plus curieux des choses d'art qui n'ont pas eu la fortune de visiter son atelier de Rome ne
connaissent véritablement pas un ensemble d'œuvres d'où on puisse tirer une conclusion. Enfin,
au printemps de 1870, les initiés entendent dire qu'on expose chez MM. Goupil une toile qui
fait fureur et qui donne une idée complète de celui qu'on regarde déjà comme un maître, sans
qu'on ait réellement pu se former un jugement sur son talent.

Ceux qui nous lisent connaissent sans doute aussi bien que nous la toile qu'on désigne sous le
titre « Un Mariage dans la sacristie d'une église de Madrid » et dont le nom consacré est a la Vicaria ».
11 est certain qu'en se plaçant au point de vue de cet art agréable et charmant, aussi spirituel
dans la conception qu'habile dans le rendu, l'œuvre est de tout point réussie et justifie le bruit qui
s'est fait autour d'elle. L'artiste a choisi pour cadre une sacristie très-pittoresque, composée, je crois,
Tome I. A7
loading ...