L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 1)

Seite: 406
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
Le concours était très-brillant; quatre-vingt-dix artistes ou
élèves avaient envoyé des projets qui étaient exposés publique-
ment depuis dimanche dans la salle dite de Melpomène. Assuré-
ment c'est là un résultat important ; il vient à l'appui de la thèse
que le Conseil de perfectionnement a soutenue, et qui consiste à
appeler les forces de l'industrie privée à concourir aux travaux
jusqu'ici réservés au choix et à la commande de la direction de
Sèvres. L'émulation qui naît de cet antagonisme loyal et fécond
met à la disposition de la fabrique nationale des artistes qui
n'eussent jamais peut-être songé à diriger leur talent vers les
applications particulières à l'industrie de la céramique. L'exa-
men de ces projets, si l'on doit être sincère, accuse plus de
bonne volonté qu'il ne donne de résultat satisfaisant. Une grande
partie des dessins dénote une admirable aptitude à l'exécution de
détail, mais en même temps elle marque une grande faiblesse
dans la connaissance des grandes lois de la composition ; il faut
conclure qu'il n'est que temps de faire rentrer toutes les res-
sources de ce talent fantaisiste dans la vote régulière tracée par
un enseignement rationnel.

Cependant vingt projets ont été de suite distingués par le
jury, qui les a choisis tout d'abord, et dont il a distrait après
un mûr examen les quatre compositions qui sont appelées à être
jugées définitivement dans un second concours, après qu'elles
auront été exécutées sur des modèles fabriqués à Sèvres. Ce
second concours ne pourra être jugé que vers le mois d'août.

Les quatre compositions choisies et classées par ordre alpha-
bétique sont les numéros 82, par M. Chéret, sculpteur; 35, par
M. Lameire, peintre; 40, par M. Henri Mayeux, architecte;
65, par M. Jules Roger, artiste sculpteur de la manufacture de
Sèvres.

Les projets remarqués, mais non classés, sont, par ordre de
numéros, les suivants : 14, 25, 29, 30, 33, 39, 54, 55, 56, 66,
67, 68, 73, 75, 77 bis, 78, 82 bis, 84, 85.

Les artistes dont les projets ont été remarqués pourront,
s'ils le jugent intéressant pour eux, demander l'inscription de
leur nom sur leur feuille de dessin. Nous venons d'apprendre
avec une très-vive satisfaction que, sur trois dessins envoyés
par l'Ecole des Beaux-Arts appliqués à l'industrie de Limoges,
deux projets, les numéros 84 et 85, exécutés par MM. Doat et
Dumoulin, ont été distingués par le jury et figurent dans les projets
remarques. C'est un succès pour cette vaillante École, et nous
en félicitons vivement la ville de Limoges et la direction de
l'Ecole.

Dans l'après-midi du même jour, le Conseil de perfectionne-
ment de Sèvres a tenu une seconde séance pour entendre la
lecture du rapport de M. Duc sur la manufacture. Nous savons
que cet important document, qui renferme le résumé des longs
travaux du Conseil et un exposé très-remarquable de l'enseigne-
ment des arts décoratifs, a été vivement applaudi, et que
l'impression en a été votée à l'unanimité.

EXPOSITION DE L'OEUVRE DE COROT

Les deux groupes qui avaient pris l'initiative d'une exposition
posthume de l'œuvre de Corot se sont réunis jeudi dernier à
l'Ecole des Beaux-Arts. La fusion est accomplie et l'entente par-
faite entre les deux comités. Après une démarche faite près de
de M. le directeur de l'Ecole, il a été décidé que la note suivante
serait envoyée aux journaux :

« Les comités qui avaient pris l'initiatjve d'une exposition

générale des œuvres de Corot se sont réunis aujourd'hui à
l'Ecole des Beaux-Arts. Ils ont obtenu du directeur des
Beaux-Arts ainsi que du directeur de l'Ecole la promesse que
la salle de Melpomène serait mise à leur disposition à partir du
ier mai prochain. Les travaux d'installation vont être immédia-
tement préparés. Une commission a été nommée pour faire
auprès des amateurs toutes les démarches nécessaires à l'éclat de
cette solennité artistique. »

SOCIÉTÉS DES

Pau. — Le chiffre des acquisitions à la onzième et récente
exposition de cette Société s'est élevé à 40,000 francs.

DihHPE. — Une circulaire de M. Le Clerc-Lefebvre, Pré-
sident de cette Société, informe les intéressés, en date du 10 avril,
que l'ouverture de la cinquième Exposition des Beaux-Arts
aura lieu le 20 Juillet prochain, et que la clôture est fixée au
31 Août.

Des acquisitions seront faites par la Société des Amis des
Arts.

On est prié de s'adresser au Secrétaire, M. Léon Letellier,

AMIS DES ARTS

44, Grande-Rue, à Dieppe, pour tout ce qui concerne cette
Exposition, qui sera installée à l'Hôtel de Ville, dans la Galerie
et dans les Salons du Musée.

Les artistes de toutes les nations sont admis à exposer, mais
ils ne peuvent envoyer plus de trois ouvrages de chacun des
genres suivants : Peinture, Dessin, Sculpture et Gravure.

Les ouvrages envoyés par les Artistes invités par la Société
jouiront de la gratuité de l'emballage et du transport aller et
retour; à cet effet, ils devront être remis non emballés à Paris,
avant le icr Juillet, chez M. Pottier, emballeur, 16, rue Gaillon,

EXPOSITION DES BEAUX-ARTS A MALINES

La Société des Beaux-Arts de Malines ouvrira son Exposi-
tion de Tableaux et d'Objets d'art le 27 juin , époque des
Fêtes Jubilaires de Saint-Rombaut; la clôture est fixée au

19 juillet. Les artistes de toutes les nations sont admis à expo-
ser. On peut s'adresser pour tous renseignements au Secrétaire de
la Société des Beaux-Arts, 42, rue de la Chaussée, à Malines.

EXPOSITION A BRUXELLES
DES OEUVRES DE M. EUGÈNE SMITS

Cette intéressante réunion de tableaux et d'esquisses de
l'auteur de Rottia est visible depuis le 15 avril dans la galerie

appartenant à M. Bernheim, marchand de tableaux,| Montagne
de la Cour. Cette exposition a lieu au profit des pauvres.
loading ...