L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 2)

Seite: 21
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
EXPOSITION DE L'OEUVRE DE COROT

— Désirant que l'exposition générale de l'œuvre de Corot soit
aussi complète que possible, le Comité demande aux amateurs
qui possèdent des tableaux du maître de les indiquer au secrétaire
du Comité, M. E. Daliphard, 18, rue de la Glacière.

Des membres seront délégués pour les aller voir et éviter
ainsi d'être obligés de renvoyer des œuvres que les dimensions

de la salle de Melpomène et les dispositions de l'exposition n'au-
raient pas permis d'accepter. Les travaux d'appropriation com-
menceront le lundi 3 mai prochain.

Les secrétaires du Comité,
E. Daliphard. G. Brii.louin'.

LA SOUSCRIPTION

AU

MONUMENT DE

COROT



LISTE COMMUNIQUÉE A L'ART PAR M.

E. DALIPHARD, SECRÉTAIRE

DU COMITÉ C 0 R 0

Ti



2 1 »



Report. . . .

59 ' 5°



2 »

Daly..........



5 "



5 •





• . » 5°.



» 50





3 •



• 5°





5 »



i »





5 »



5 »





5 »



10 »





10 »



5 »





10 «



5 »





10 »



5 »

A. Méry.........



20 »



2 »





20 »



1 »





20 »



5 11





100 »

M11* Clotildc Colas...............

10 »
» 50

Total des listes précédentes.



273 ' »
1,507 »

A reporter. . . .

59f 50



Total. . . .

i,78or »

FAITS DIVERS

— Quelques journaux ont parlé ces jours derniers de dif-
ficultés survenues entre le ministre et le directeur des Beaux-Arts ;
on a même ajouté que M. de Chennevières devait donner sa
démission et que son successeur probable serait M. Ravaisson,
membre de l'Institut, inspecteur général de l'enseignement supé-
rieur, conservateur du musée des Antiques.

Nous croyons être certain que les bruits de dissentiment entre
le ministre et M. de Chennevières sont sans fondement, et par
suite qu'il n'a été nullement question de démission.

— Une bonne mesure a été prise par la direction des Beaux-
Arts. Cette année, des cartes sont distribuées aux exposants, qui
auront la faculté de faire entrer au Salon avec eux un membre de
leur famille. Cette disposition a été accueillie, comme elle devait
l'être, comme un témoignage d'intérêt bien compris.

— La commission chargée de rédiger le programme du con-
cours Duc, dont le prix sera décerné dans deux ans, est com-

CHRONIQUE DE

— Le 16 avril, on lisait dans le Temps : « On annonce pour
le mardi 20 avril prochain une vente très-intéressante de tableaux
modernes formant la collection de M. H..., un des amateurs les
plus opulents et les plus éclairés de Paris. On jugera de l'impor-
tance de cet événement artistique et Commercial quand j'aurai
cité, parmi les soixante-huic numéros du catalogue, cinq Chili—
treuil, seize Corot erdes plus remarquables.....

posée de MM. Muller (peinture), Guillaume (sculpture), Henri-
quel (gravure), Gounod (musique), Lenoir (architecture).

— L'exposition des envois de Rome est annoncée pour le
15 juin, dans la grande salle Melpomène, à l'Ecole des beaux-
arts.

Une dépêche arrivée à l'Ecole affirme la supériorité de ces
envois sur les compositions précédentes.

— Le jury de peinture, présidé par M. Guillaume, directeur
de l'Ecole des beaux-arts, a rendu son jugement dans le concours
semestriel de médailles (d'après nature). Après un examen de
trois heures, le jury a décerné les récompenses suivantes : mé-
dailles à MM. Laporte, élève de M. Joufï'roy; Mombur, élève
de M. Dumont, et Dampt, élève de M. Joufîroy.

— Les organisateurs de l'exposition libre des œuvres d'art
refusées au Salon de 1875 onc décidé de reculer la clôture de la

| réception des œuvres jusqu'au iCr mai, terme de rigueur.

L'HOTEL DROUOT

« L'exposition publique aura lieu le lundi 19 avril : il y aura
foule. Les organisateurs de la vente ont fait graver tous les
tableaux de cette galerie 1 dans un catalogue spécial qui sur-
vivra à la collection bientôt dispersée sous le marteau des en-
chères. »

Tous les journaux ont publié des variations sur ce thème
dithyrambique, et la mystérieuse initiale a été un instant la préoc-

1. C'est une erreur; une partie — la grande minorité — de ces gravures avait déjà paru dans diver6 recueil:.
loading ...