L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 2)

Seite: 26
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_2/0035
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
z6 L'ART.

phonie dans le drame lyrique, par les excès de la gaieté musicale et les outrances de la charge dans
l'opérette, il n'était pas de force à résister à cette double étreinte. Le drame lyrique est loin d'avoir

M. Ludovic Halévy. M. Henry Meiluac.

Fac-similé de croquis par P. Renouard.

achevé sa carrière. L'opérette s'amende et se fait bonne fille. Mais les coups sont portés ; ils ont été
rudes. L'opéra-comique a peine à s'en remettre et il n'est pas près de s'en relever. On a vu depuis un

Premier acte de « Carmen ».
Fac-similé d'un croquis de P. Renouard.

an le théâtre qui doit au genre son nom et sa fortune, demander un regain de vogue à des œuvres
qui sortaient de son cadre et rompaient avec toutes ses traditions. Chose curieuse, tandis que l'Aile-
loading ...