L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 2)

Seite: 92
DOI Artikel: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_2/0103
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
92,

L'ART.

duire les études faites sur nature ou même à les pousser plus ! avec un grand sentiment de la décoration, et nous sommes ron-

avant, à y ajouter quelques accents. Il a le droit aujourd'hui et vaincu que le jour où il voudra aborder franchement un tableau

le devoir de se montrer plus exigeant. et y consacrer le temps et la patience nécessaires, surtout se

Son tableau, Bassin jiottant (rade de Bordeaux), que nous fier à son sentiment sans consulter Pierre et Paul, il obtiendra un

reproduisons d'après un de ses croquis, est peint dans une succès certain et bien légitime.

gamme grise, très-harmonieuse mais fine, et la touche en est Henry Dévier.

preste, solide et très-habile. M. Geneste peint aussi les fleurs (La suite prochainement.)

UN BUSTE DE L'EMPEREUR COMMODE

[Correspondance particulière de l'Art.)

Rome 8 mai 1875.

Je vous envoie le dessin d'un buste magnifique et d'une con- | depuis trois jours seulement à une place d'honneur au Capitole.
servation étonnante, qui vient d'être trouvé à l'Esquilin et qui J'allai le voir hier, et je m'amusais à en faire un croquis lors-
représente l'empereur Commode en Hercule. Ce buste est exposé | qu'un gardien vint assez brutalement m'empè :her de continuer.

Buste de l'empereur Commode en Hercule.
Fac-similé d'un dessin de M. P. d'F.pinay.

Je me rendis auprès du directeur, M. Castellani, qui m'ap-
prit q te la Scciél'é d'archéologie devait publier prochainement
un volume sur les découvertes récentes faites dans les dernières

fouilles de Rome, et qu'elle ne permettait à qui que ce soit de
dessiner ces antiques et surtout ce buste qui est certes le mor-
ceau capital de la collection.

»
loading ...