L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 2)

Seite: 151
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_2/0169
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SALON DE 1875. 151

Flamands et Hollandais de produire des chefs-d'œuvre? La toile de M. Poirson n'eût rien perdu à être
réduite aux proportions de celle de M. Butin ; au contraire.

L'Attente ne brille point par le dessin; l'anatomie est aussi absente que possible sous les vête-
ments de toutes ces femmes ; cela ne fait pas question. Heureusement la mimique et le sentiment
brillent tous deux par une telle justesse, la tonalité du ciel et des eaux s'harmonise si parfaitement avec
l'anxiété de ces pauvres créatures cherchant à l'horizon, qui un fils, qui un mari, un père ou un
frère, que l'on se sent empoigné, pour me servir d'un terme d'atelier bien en situation, par la
manière dont le sujet est compris et la façon dont il est peint. Que M. Butin ne cède pas à ses
entraînements de pinceau, qu'il soit pour lui-même le juge le plus sévère, et il complétera bientôt

Marée montante, près de Lorient (Morbihan).
Fac-similé d'un dessin de Mme Elodie La Villctte, d'après son tableau du Salon.

son éducation avec l'ardeur d'un homme sérieusement passionné pour son art et qui sent, doué
comme il l'est, qu'une brillante carrière l'attend.

Un élève d'Eugène Isabey, M. Bergeret a bien brossé une de ses natures mortes : la Langouste
(n° 3164), et trop convenablement l'autre : le Dessert (n° 163); cela manque d'entrain, démordant,
de cette crânerie qui est une des principales raisons d'être du peintre de Still Life, de tous ces jeux
savants du pinceau qui font disparaître l'insignifiance du sujet sous la symphonie de l'exécution.

Je me promène un peu à l'aventure parmi les médaillés, suivant le hasard de mes notes plutôt
qu'une classification quelconque, bien qu'on m'ait doctement démontré que le jury, ne faisant rien
qu'avec poids et mesures, a réparti ses faveurs de la manière la plus judicieuse, — tant au grand
art, tant à la peinture militaire, au genre, aux animaliers, aux marinistes, aux paysagistes, à la
nature morte et au portrait, ces deux derniers réduits à la portion congrue. Ce que l'on m'a dit là
peut être fort ingénieux, je n'en disconviens pas, mais cela me parait trop profond; mes faibles
lumières n'y voient pas clair.

Explique qui pourra ce que le grand art a jamais eu de commun avec M. Edmond Dupain qui,
en 1870, se disait élève de MM Cabanel et Gué et nous montrait une Mort de la nymphe Hespc'rie,
loading ...