L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 2)

Seite: 209
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_2/0232
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
SALON DE 1875. 209

Ma loyale critique ayant le double malheur de rencontrer pareille approbation à l'étranger et
d'être vivement encouragée par maint artiste français, vous serez de moins en moins surpris, Monsieur,
que j'y persévère.

Est-il bien nécessaire, après cela, que je relève le lapsus calami que la chaleur de l'improvisation

Chaumière sur la lisière d'une forêt. (Tableau de L. Legoaësbe de Be'.lée.)
Gravé par Smeeton et Tilly, d'après un dessin de l'auteur.

vous a fait commettre à propos de l'École des Beaux-Arts ? A qui donc persuaderiez-vous qu'elle seule
« forme des artiste?? » La liste des gloires de la peinture française est là pour démontrer ce que vaut
cet argument aventureux ; vous la connaissez aussi bien que moi, et il suffit de vous y renvoyer. Cela
ne diminue en rien l'utilité de l'École et les services qu'elle est appelée à rendre en marchant dans la
voie progressive où voudrait pouvoir toujours la pousser son éminent directeur, M. Guillaume. Je n'ai
Tome II. 27
loading ...