L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 2)

Seite: 288
DOI Artikel: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_2/0324
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
288

L'ART.

(B.383). Magnifique épreuve d'une estampe rare (^474) : 3,ioofr.;

— le Serpent parlant à un jeune homme (B. 396). Superbe
épreuve d'une pièce rare (n° 478) : 4,000 fr.; — les trois Doc-
teurs (B. 404). Magnifique épreuve d'une pièce charmante et rare
(n° 480) : 2,000 fr.; ■— les Chanteurs, d'après un dessin de la
composition de Raimondi (B. 468). Magnifique épreuve. Très-
rare (n° 491) 17,005 fr.; —Les Grimpeurs (B. 487). Superbe
épreuve. Très-rare (^495) : 3,600 fr.; — Pierre Arétin, célèbre
poète, d'après un tableau du Titien (B. 513). Superbe épreuve.
Bartsch dit cette estampe une des plus rares et la mieux gravée
de Marc-Antoine (n° 496) : 3,500 fr.

De Marc de Ravenne, le n° 502 : la Salutation angélique,
d'après un dessin de Raphaël. Pièce non décrite par Bartsch.
Magnifique épreuve : 400 fr.; l'expert n'en avait demandé que
50 francs.

De Rembrandt : Jésus-Christ prêchant; pièce dite la Petite
Tombe (B. 67). Cl. 71. C. B. 39. Superbe épreuve tirée avant
que les travaux à la pointe sèche aient été ébarbés ; l'homme
coiffé d'un turban, debout sur le devant, à la gauche de l'es-
tampe, a le bras et le vêtement fort poussés au noir (n° 516) :
1,100 fr.; — Jésus-Christ guérissant les malades, dite la Pièce
de Cent Jlorins (B. 74). Cl. 78. C. B. 49. Epreuve d'une beauté
extraordinaire, quoique du deuxième état, avec les contretailles
sur le cou de l'âne. Elle est tirée sur papier du Japon, avec une
marge de 4 centimètres. Collection Aylesfort (n° 518) .-9,600 fr.;

— Jésus-Christ présenté au peuple (B. 76). Cl. 80. C. B. 51.
Epreuve de toute beauté, tirée sur papier du Japon qu'il a fallu
agrandir en y ajoutant plusieurs bandes. Elle est d'un tout pre-
mier état inconnu à Bartsch, avant la balustrade indiquée sur le
haut à droite, et l'ombre portée de ce bâtiment de droite sur
celui de face, où se voit une croisée avec deux figures, n'est pas
encore imprimée. Il n'y a pas de contretailles sur la cuisse de
l'homme placé à l'extrémité gauche du perron et séparé de Pilate
par un socle. Il n'y a pas non plus de contretailles horizontales
à côté des colonnes, au-dessus de la croisée du bâtiment de
gauche. La femme qui regarde à cette croisée a le visage clair.
Cette épreuve, extrêmement rare, est sans nom ni année. Collec-
tions Howard, Earl of Arundel, Reynolds, Remy et Festetics
(n° 519) : 4,700 fr.; — Ecce Homo (B. 77). Cl. 82. C. B. 52.
Superbe épreuve du troisième état, avant l'inscription : Rem-
brandt pinx..., gravée dans la marge du bas (n° 520) : 900 fr.;
la demande de l'expert n'était que de ioo fr.; — Saint Jérôme
dans le goût d'Albert Durer (B. 14). Cl. 197. C. B. 75. Epreuve

| de toute beauté, avec beaucoup de manière noire, sur papier du
Japon. Collection Festetics (n° 529) : 2,605 — le Paysage
aux trois chaumières (B. 217). Cl. 214. C. B. 318. Magnifique
épreuve fort chargée de manière noire (n° 550) : 1,200 fr. ; —
le Canal (B. 221). Cl. 218. C. B. 322. Magnifique épreuve très-
chargée de barbes. Très-rare (110553) : 2,000 fr.;—Jean Lutma
(B. 276). Cl. 273. C. B. 278. Magnifique épreuve du premier
état avant la croisée. Sur papier du Japon (n° 567) : 3,600 fr.;

— Jean Asselyn (B. 277). Cl. 274. C. B. 171. Magnifique
épreuve du premier état, avant que le chevalet ait été effacé. Elle
a sa marge du bas. Epreuve sur papier de Chine, provenant
d'un échange avec la Bibliothèque nationale. Très-rare (n° 568) :
3,000 francs.

De Robetta : la Vierge (B. 12). Magnifique épreuve d'une
pièce très-rare. Collection Sykes. Au revers, le décalque d'une
autre épreuve (n° 583) : 580 fr.; — Cérès (B. 16). Très-belle
épreuve d'une pièce très-rare (n° 584) : 410 fr.; Vénus entourée
d'amours(B. 18). Magnifique épreuve avec marge (n° 585) : 520 fr.

De Martin Schongauer : la Sépulture (B. 18). Superbe
épreuve (n° 590) : 500 fr.; — la Vierge assise dans une cour
(B. 32). Magnifique épreuve (n° 592) : 2,305 fr.; — Saint
Georges (B. 50). Rare et superbe épreuve. Collection du comte
de Fries (n° 595) : 1,300 fr.; — Saint Michel (B. 58). Superbe
épreuve (n° 598) : 2,500 fr.; — Une Femme sauvage soutenant
de la main gauche un enfant qu'elle allaite (B. 100). Magnifique
épreuve. Collection Esdaile (n° 601) : 900 francs.

De Cesare da Sesto : Décollation de saint Jean-Baptiste. Le
bourreau a frappé le corps de saint Jean-Baptiste agenouillé qui
s'affaisse en inondant la terre de sang. Hérodiade précédée de
Salomé emporte la tête de saint Jean. La scène se passe en pleine
campagne sur le bord de la mer. (Voir pour la description de
cette estampe le travail de M. Galichon sur Cesare da Sesto,
publié dans la Galette des Beaux-Arts, t. XVIII, p. 550.) Dans
le catalogue de la collection Durazzo, cette estampe a été attri-
buée à M. Fogolino. Superbe épreuve d'une pièce très-rare, restée
inconnue à Bartsch et Passavant (n° 602) : 7,000 fr.; la demande
de l'expert n'était que de 2,000 francs.

La première vacation a produit 95,914 fr.; la seconde,
145,184 fr.; la troisième, 104,378 fr.; la quatrième, 64,344 fr.;
et la cinquième, 100,883 fr.; total de la vente : 510,703 francs.

— La première vente des Objets d'art dépendant de la succession
de M. Couvreur a eu lieu les 26, 27 et 28 mai; nous en rendrons

| compte prochainement; le total s'élève à 320,045 francs.

NÉCROLOGIE

VAthenœum annonce la mort de M. T. L. Ro-wbosham,
artiste bien connu, membre de l'Institut des aquarellistes

de Londres. Il est mort le 30 juin dernier, à l'âge de cin-
quante-deux ans.

Le Gérant, HIPPOLYTE HEYMANN.
loading ...