L' art: revue hebdomadaire illustrée — 1.1875 (Teil 2)

Seite: 350
DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1875_2/0389
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
350 L'ART.

est heureusement trouvé. Il y a une intention pleine de charme dans la manière dont les figures
entourent le chanteur divin; on sent la déférence, le recueillement et l'admiration.—Le bas-relief qui
vient après est coupé dans le milieu par un vide ; je n'hésite pas à trouver cette disposition défectueuse.
Les auditeurs sont d'un côté, Homère de l'autre, de sorte que le centre se trouve dégarni. Cette
critique faite, il convient de remarquer l'habileté et la facilité avec laquelle M. Lançon sait exécuter.
Le neuvième concurrent a abusé imprudemment des figures nues, sans songer qu'elles demandent une
correction parfaite et que toutes les poses ne leur conviennent pas. La dernière composition est entassée
et chargée; l'auteur joint à un très-grand désir de bien faire une inexpérience plus grande encore.

Nous en avons fini avec cette énumération un peu longue. On nous pardonnera la monotonie qu'il
est difficile d'éviter quand on étudie dix œuvres dont le sujet est toujours le même. Nous avons
voulu faire cette étude en conscience, parce qu'il nous paraît du plus haut intérêt de voir dans quelle
mesure l'art français peut compter sur la génération nouvelle.

Roger Ballu.

Études d'animaux. — Bœuf du Jura.
Fac-similé d'un croquis d'Aug. Lançon.
loading ...