L' art décoratif: revue de lárt ancien et de la vie artistique moderne — 1,2.1899

Seite: 96
DOI Heft: DOI Artikel: DOI Seite: Zitierlink: 
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art_decoratif1899/0110
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DÉCORATIF

Z'AAPOS/T/O/V CLArFAAOZ./i DL A'O/zr
Des détégués de l'Exposition auxquels se joindra
probablement M. Chardon, secrétaire-général du
commissdriat principal, ont été envoyés en mission
da^s leg musées dëls départements.
Ces dèlégati^ns ont pour objet dê rechercher, de
coucert avec l'administration des dits musées, les
objets qui sont de nature à Rgurer dans l'exposition
centenale et retrospective de l'art français, de façon
à constituer un historique aussi brillant et aussi
complet que possible.
OTLC7TOAA DF COO/.AODT
M.Eiffel et les architectes dupont Alexandrelll
ontfait appel aux parisiens pour leur demanderles
couleurs qu'ils préfèrent, pour Jatour de yoo mètres
et 1e pont de l'Exposition.
M. Eiffel a fait plusieurs essais d'où il rësulte que
lejauneocreux est !a couleurpréférablepourtmmo-
nument aérien. La tour passera donc du rouge au
jaune pour l'Exposition, à moins que d'ici là une
autre couleurprévale.
Pour 1e pont, 1a question est plus dèlicate et l'on
craint de faire un four. II a été question d'un vert
clair, connne celui du petit pont de Neuilly — en-
foui il est vrai dans la verdure du Bois de Bou-
logne —, ou d'un bleu comtne celui des palais de
l'Exposition de i88q, enhnd'unjauneorange dégradé
habilementqui, ausoleil, donneraitl'iHusion d'un
pontdemëtalprècieux.
Attendons les essais qui seront faits sous peu
car 1a question des couleurs nous semble difhcile à
trancher par sitnple plébiscite.

TPC AAAf AAC
L'administration a dëcidè d'annexer à i'Exposition
un certain nombre d'attractions, panoramas et re-
constitutionsinstallèsdanslesruesvoisines.
Ces divers spectttcles seront reiiès à i'enceinte
ofhcielle par des passerelies à tourniquets qui ne
seront pas une des moindres b'zarreries de l'Expo-
sition, silesarchitectesveulentbienymettreun
peu de fantaisie.
Trois passerelles sont dëjà dècidées sur l'avenue
de Suffren, au bas du Champ-de-Mars, mais nous
croyons savoirqu'ilfaudra en autoriser une dizaine
d'autres pour contenter les nombreux postulants.
GEORGRS BANS.


ABONNEMENTS D'ÊrË
A ( L'ART DECORAHF D
Pendantles mois de viilëgiature, l'.I/T Dèro/a7//'C
acceptera de servir des abonnements pour un
nombre indéterminè de nutnèros et pourtous pays.
L'envoi sera fait entre deux cattons garantissant
l'arrivèe cnparfaitetat, àraisondezfr. ^opar
mois.

LE BULLEMN
DE L'UNION SYNDICALE
des Architectes français
h?/C ^t?/* //7 0/C
Contient 1e compte-rendu des travaux de cette
Sociètè, ainsiquelecoursd'Architecturefrançaise,
professé au Trocadéro, par M. de Baudot, archi-
tecte du Gouvernement.
30 fr. par a^ ; fe numèro i fr. 50
T'nh/'gsxe'/' ù M. AAAOàT, u7'r///'/ar/<?, gd, r///?
A.-/).-Ta-Z,ort'//c, Pa;r/s.


jouRXAL MExsuEL y,r///t A/Rrrg /g Gr/7//T, /Ur/x

LA RiVISTA POLITICA
E LETTERARIA
Parnît tous !es noois à Pome par livraison d'environ 200 p,
Quicontient des articles depolitique, descien-
ces, de httèrature ; une large revtte dtt mouvement
libraiieinternationaÇetc.
?c//x Lx Ar////u /A /u Z)/'rcr//h// /f7/Tr/// h c//.
LA REVUE EA PEUS COhiPEÈTE
ETL.A MEILLEURE MARCHÉ DE LITALIK
UN NUMÉRO TJNÆ LIRA , ENITALIE
(A l'Etranger 1 fr 50)
PRIX D'ABONNEMENTS
UNAN SIXMOIS
Pourl'Lalie. lOlire 5 1ire
Pourl'Etranger. 16 fr. 8fr.
Tnngh 10.000 <PXfnip!ai!As
Cette Revue est en lecture dans les principaux
Hôtels d'Italie, de Suisse, de ia Côte d'Azur, de
Paris, etc., rtsuriespaquebotsdeiai-Transa-
tiantiqu-' -, de ia Sociètè de Navigation Itaiienne,
des SocL-t/s Adriatique et des frtcs Italiens.etc.
PÉDAGTION ET ADMI^ISTRATION
Via Marco Minghetti 3, ROMA
loading ...